ADEPTUS ASTARTES

Le forum français dédié aux Space Marines
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [GEN] La Guerre de Badab.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: [GEN] La Guerre de Badab.   Mer 19 Sep 2012 - 8:48

La Guerre de Badab.(Ca : 901-913M41.)


Carte de la Zone du Maelstrom. Segmentum Ultima.

Carte du Departmento Cartographicae montrant l'emplacement de la zone du Maelstrom dans le Segmentum Ultima
La Guerre de Badab, se déroula entre 901.M41 et 913.M41, et fut l'un des conflits interne les plus insidieux et dangereux qu'eut à traverser l'Imperium de l'Humanité dans l'histoire récente. Conflit rendu d'autant plus inconcevable que l'inimaginable s'était déjà produit. Pour de sombres raisons d'honneur, de trahison, de politique et de cupidité, plusieurs Chapitres Space-Marines se rebellèrent contre l'Imperium, s'ensuivit alors une effusion de sang débouchant purement et simplement sur une guerre civile - guerre qui poussa des armées entières de nobles et puissants guerriers de l'Imperium les uns contre les autres, et faisant tant de millions de morts, balayés par la tempête. Tel fut le résultat de la trahison et de l'orgueil de l'ancien Maître de Chapitre Lufgt Huron du Chapitre Space-Marine des Astral Claws, l'autoproclamée et infâme "Tyran de Badab". Le carnage opéré parmi les étoiles de la zone du Maelstrom au cours de ce conflit était tel, qu'il secoua jusque la foi et l'ordre d'innombrables mondes impériaux pourtant préservés de cette violence, poussant les loyaux sujets d'observer leurs protecteurs de l'Astartes avec peur. Tels étaient les fautes terribles et les vérités cachées découlant de la guerre, qu'un voile de secret recouvra alors même qu'elle fut livrée. La rébellion fut finalement réprimée par l'Inquisition et les Chapitres Astartes restés fidèles à leur devoir envers l'Empereur de l'Humanité, mais ses instigateurs, les Astral Claws, se tournèrent vers le Chaos au cours du conflit, les survivants devinrent la bande de corsaires infâmes de Space Marines du Chaos connus sous le nom de "Red Corsairs".
Les Red Corsairs sont dirigés par le perfide Seigneur du Chaos nommé Huron Blackheart , un Champion du Chaos Universel vicieux presque méconnaissable ayant consumé le fier et noble Lufgt Hurons. Blackheart et ses Red Corsairs dominent aujourd'hui un empire du chaos au sein de la grande faille dimensionnelle connue sous le nom de Maelstrom dans les franges orientales de la galaxie. Blackheart prépare sa vengeance contre l'Imperium et s'apprête à construire un nouvel empire dédié aux Puissances de la Ruine.

I/ Données Générales :
Segmentum : Segmentum Ultima
Secteur : Badab Sector
Système : Badab System
Chapitres Loyalistes de l'Adeptus Astartes :
* Carcharodons, Chapitre complet.
* Exorcists, Chapitre complet.
* Fire Angels, 7 Compagnies
* Fire Hawks, Chapitre complet.
* Howling Griffons, Chapitre complet.
* Marines Errant, Chapitre complet.
* Minotaurs, Chapitre complet.
* Novamarines, Chapitre complet.
* Raptors, 4 Compagnies
* Red Scorpions, 8 Compagnies
* Salamanders, 1 Compagnie
* Sons of Medusa, 5-6 Compagnies
* Star Phantoms, Chapitre complet.

Régiment de la Garde Impériale :
* Karthan Regiment (Régiment détaché auprès de l'Inquisition)

Forces de l'Adeptus Mechanicus :
* Legio Crucius, 3 Maniples

Chapitres Sécessionnistes de l'Adeptus Astartes :
* Astral Claws
* Executioners
* Lamenters
* Mantis Warriors

Forces Auxiliaires :
* Légion du Tyran.


_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !


Dernière édition par Galthan Ironsturm le Dim 21 Avr 2013 - 17:37, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Mer 19 Sep 2012 - 10:51

II/ Les origines du conflit :
a-La Zone du Maelstrom :
Située le long de la frange orientale de l'Ultima Segmentum, la région de la galaxie maintenant connu comme la Zone du Maelstrom a d'abord été explorée au cours de la Grande Croisade du 31ème Millénaire. Deuxième en taille et faisant partie de l'Œil de la Terreur, le Maelstrom est une vaste chaîne de Rift séparant l'univers physique et le tissu de la Immaterium au-delà. Le Maelstrom couvre une superficie de plusieurs centaines d'années-lumière de diamètre, et sa présence dans l'espace est marquée par un vaste tourbillon tournant lentement composée de nébuleuses, de poussière et de matière stellaire dans lequel d'innombrables étoiles et mondes longtemps perdus à l'Empyrean.

Au cours de la Grande Croisade, les vastes armées de l'Empereur de l'Humanité ont tentées de pénétrer dans le Maelstrom et de le purifier des maux qui s'y cachaient. Les richesses des mondes bordant le Maelstrom y attirèrent l'humanité malgré ses multiples dangers et difficultés, il existe des preuves de présence humaine dans la région dès le Moyen Age Technologique.
La Zone du Maelstrom a également attirée les ennemis de l'Humanité sous toutes leurs innombrables et diverses formes détestables. Des centaines de navires de guerre et des milliers de soldats ont été perdus dans les premières campagnes datant de l'époque de la Grande Croisade, et avec la reconquête du reste de la galaxie, l'Empereur déclara alors la région "Purgatus". Dans les années qui ont suivi l'Hérésie d'Horus, le Primarque Roboute Guilliman de la Légion des Ultramarines décida que les occupants du Maelstrom étaient une trop grande menace, à la stabilité encore fragile de l'Imperium, que l'on ne pouvait ignorer. Il ordonna alors aux régions environnantes de renforcer leurs forces militaires ainsi que leurs défenses, afin d'être en mesure de contenir toute attaque en provenance du Maelstrom.

Au fil du temps, l'Imperium a lentement mis en place plusieurs avant-postes vitaux au sein de la Zone du Maelstrom lors des 38ème et 39ème Millénaires. Ces avant-postes furent perçus comme le scintillement des phares de l'influence et de la résistance Humaine dans la région. Les trois Systèmes principaux, formant les maillons d'une lointaine chaîne qui permettaient aux ressources de la Zone du Maelstrom d'affluer dans les caisses des Secteurs Impériaux, étaient les Systèmes Stellaires de Cygnax, Sagan et Badab. Alors que la situation dans le Maelstrom devenait de plus en plus délétère, cette voie commerciales de l'Impérium devint de plus en plus menacée.

Vers le milieu du 41ème Millénaire, le Monde Ruche fortement militarisé de Cygnax situé dans le Système Stellaire du même nom était la planète la plus peuplée du nord de la Zone du Maelstrom. Après avoir longtemps été le pivot du contrôle impérial de la région, Cygnax était un monde stratégique, formant un rempart contre les agresseurs et servait également comme un port sûr pour les marchands et les navires de guerre impériaux. Cependant, durant l'année 557.M41, elle fut frappée d'une indicible tragédie, quand, avec la soudaineté d'une tempête qui se déchaine, Cygnax succomba de l'intérieur à la corruption alors qu'elle subissait des attaques de l'extérieur.
La planète sombra rapidement dans une guerre civile sanglante, opposant sa garnison impériale et aux nihilistes du Culte de la Mort, soutenus par l'intervention de la redoutable bande de guerre de Space-Marines du Chaos connu sous le nom de "The Reborn" (Les Réincarnés).
Malgré l'intervention du Chapitres Space-Marine des Mantis Warriors, qui lui-même était établi à proximité du sous-secteur du Pôle Endymion, le nombre de morts augmenta exponentiellement et se comptais par millions. Les Cultistes de la Mort réussirent à avoir accès à une partie du réseau antimissile de défense Cygnaxien, et dans une rage suicidaire déclenchèrent une pluie d'ogives atomiques et de plasma sur la planète condamnée, brisant ses Citées-ruches et perturbant l'orbite de la planète pour plusieurs années. Il en résulta un hiver nucléaire permanent, les retombées radioactives et les bouleversements tectoniques anéantirent toute vie sur Cygnax.
Avec la chute de ce monde clé, le contrôle impérial de la zone nord du Maelstrom s'effondra rapidement. Sans Cygnax, ainsi que d'autres pertes impériales subies dans la région au cours des quelques siècles précédents, les vitales chaînes d'approvisionnement militaires s'étendant aussi loin que Bakka et Terra elle-même était menacée, ce qui obligea l'Adeptus Terra à agir.

* * *

b-Les Gardiens du Maelstrom (587.M41-715.M41) :


Insigne des Gardiens du Maelstrom
(Maelstrom Warders)
En 587.M41, les Hauts Seigneurs de Terra prononcèrent un "Edit Imperialis" en réponse à ces prédations désastreuses, commandant à plusieurs Chapitres Space-Marine de s'établir de façon permanente dans la Zone du Maelstrom afin de protéger les intérêts de l'Imperium et de pacifier la région. En reconnaissance de leur passé glorieux et de leurs services auprès de l'Imperium, le Chapitre des Astral Claws eu l'honneur du rôle principal de commandement des "Gardiens du Maelstrom" nouvellement formées. Cette force devait inclure les Flottes des Chapitres errants des "Lamenters" et de la "Charnel Guard" pour patrouiller dans les zones extérieures, elle incorporait également les "Mantis Warriors" qui étaient basés à proximité du Pôle Endymion.
Une fois que cette force fut mis en place, le Chapitre des Astral Claws pris la station orbitale de combat la plus vitale stratégiquement du système de Badab, qui est devenu leur forteresse-monastère et base d'opérations. Après leur mise en place, un détachement d'un escadron de la Marine Impériale fut affecté en permanence à la région pour mener des missions de "recherche et destruction" et assurer le devoir de protection des convois. Ce détachement naval stabilisa rapidement les zones environnantes et purgea la zone intérieure des éléments hérétiques et xenos.
Bientôt la richesse de la Zone du Maelstrom commenca de nouveau à affluer dans les caisses de l'Imperium.

La plus grande opération pendant cette période s'est produite lors de la "Campagne du Fléau" de 640.M41-651.M41, dans laquelle les Astral Claws et leurs alliés menèrent une série d'opérations de combat majeures, frappant profondément dans le cœur du Maelström dans une tentative de mener la guerre chez l'ennemi. Initialement les Space-Marines réussirent, jusqu'au retrait soudain du Chapitre de la "Charnel Guard". L'Adeptus Terra rompu les liens du Chapitre aux Gardiens, envoya la "Charnel Guard" rejoindre la Croisade Thanatos dans la Région du Voile (Segmentum Tempestus). Cette perte soudaine mis fin à la campagne. Les Astral Claws demandèrent par la suite un Chapitre de remplacement, mais leurs demandes furent refusées.
Moins de deux décennies plus tard, les Gardiens subirent une succession de revers et déplorèrent nombre élevé de victimes parmi certains de leurs alliés, ce qui provoque une rupture dans leurs relations avec le reste de l'Imperium.
Bientôt, les Gardiens du Maelstroms furent poussés aux abois par une recrudescence des incursions démoniaques et des attaques de corsaires, les forçant à se battre de plus en plus de façon défensive et à suspendre toutes les opérations près du Maelström lui-même.

* * *

c-L'Émergence du Tyran (718.M41) :
En 718.M1, une tentative de coup d'État manqué sur le Monde-Ruche de Badab Primaris mena à une guerre civile avortée, Les Astral Claws étant intervenu en écrasant brutalement le conflit.
Dans la foulée, les éléments derrière le coup d'Etat furent amenés à Lufgt Huron pour être traduit en jugement.
Ayant à l'esprit la leçon de Cygnax, le Maître de Chapitre pris personnellement les choses en mains, rétablissant rapidement l'ordre une fois de plus.
Cette fois, il utilisa les Astral Claws beaucoup plus brutalement, ils exécutèrent une grande partie de la classe dirigeante de la planète et purgèrent ceux qu'ils considéraientt comme moralement récidiviste.
S'octroyant le manteau de maître planétaire, Lufgt Huron se nomma lui-même «Tyran de Badab», il affirma que les mondes habités, à proximité de la région hospitalière du vide, autour du système de Badab faisaient désormais partie du fief de son Chapitre.
Dans sa déclaration ultérieure, il repris l'exemple du Royaume Souverain d'Ultramar et la Charte du Gardien. Les système à proximité furent rapidement purgés du gros des élites dirigeantes et dans les décennies qui suivirent, un certain nombre de "bastions de d'observations" Astral Claws furent érigés sur place. Le Tyran choisi ses Serviteurs et alliés politiques,qu'il placa dans des positions de pouvoir, transformant le secteur Badab en un empire miniature, commandée par les Astral Claws.

Afin de mieux affirmer sa puissance, Huron procéda à une réorganisation massive des inégalités et souvent trop isolationnistes Forces de Défense Planétaire, afin d'aboutir à la force armée connue sous le titre de "La Légion du Tyran".
La structure de commandement unifiée aujourd'hui de ces forces fit suite à une norme dictée par Huron : Les détachements Astral Claws continuent à former la Légion du Tyran afin de la purger des éléments les plus faibles.
Bientôt la Légion du Tyran fit ses preuves en repoussant de nombreuses attaques corsaires, libérant ainsi les Astral Claws de leur rôle défensif.
Le chapitre fut ainsi en mesure de procéder à une série de raids éclairs dans les zones périphériques visant harceler les zones contrôlées par Xénos et détruire les hérétiques.
Avec l'augmentation du décompte des victoires d'Huron, la chute de l'activité corsaire et l'augmentation de la production à des niveaux encore jamais atteints, la renommée du «Tyran» des Astral Claws progressa au-delà de la zone du Maelstrom.

Encouragé par ce succès, Huron et ses serviteurs présentèrent une longue et officielle requête à Terra, détaillant les désidératas des Gardiens pour soumettre entièrement le Maelstrom et la zone environnante, ce qui serait très avantageux pour l'Imperium dans le long terme.
Afin d'atteindre cet objectif, Huron préconisait le déploiement de plusieurs autres Chapitres Space-Marine dans les rangs des "Gardiens du Maelstrom", suggérant même la nécessité d'une nouvelle Fondation pour répondre aux besoins de son plan. Malheureusement, la requête d'Huron fut rejeté sans audition complémentaire sur le motif que les besoins de l'Imperium étaient plus impérieux ailleurs.

* * *

d-La Chute des Astral Claws :
Au milieu des années 700.M41, la présentation obligatoires du patrimoine génétique des Astral Claws au Magos Inviglia de l'Adeptus Mechanicus est devenu rare et sporadique. Bien que d'abord sujet de préoccupation, ces interrogations n'étaient pas rares, en particulier pour les Chapitres Space-Marine déployés dans les régions frontalières ou en Croisade, simplement parce que le Chapitre lui-même pourrait avoir un besoin temporaire et immédiat de conserver les glandes Progénoïdes suite aux pertes subies sur le champ de bataille.
Mais, comme l'omission persistait, cela alerta le Mechanicus qu'il y avait quelque motif plus sombre à l'œuvre.
Cela s'avéra être vrai pour les Astral Claws, comme le prouve par la suite le fait que ce premier grand péché envers les traditions Astartes serait sans doute l'initiateur de l'hérésie du Chapitre de l'hérésie.
Les refus répétitif de renforts, qu'il avait demandés pour l'aider, lui et les Gardiens du Maelstrom dans l'accomplissement de leurs tâches, le Tyran, dans son arrogance et son l'orgueil, chercha à élargir ses forces en une force égale à l'une des antiques Légion de Space Marines.
En outre, des investigations secrètes découvriraient, après coup, que l'Apothecarion des Astral Claws menait des expériences hérétiques de la culture accélérée zygote. Bien que faisant preuve de peu de succès, les estimations concluent que les Astral Claws devaient représentaient une force de 3.500 Frères de Bataille.

En 729.M41, Huron et ses serviteurs présentèrent à nouveau une requête officielle aux Hauts Seigneurs de Terra faisant, détaillant la purge complète et la soumission totale du Maelstrom et la région environnante. Afin d'atteindre cet objectif, le document exposait la nécessité d'un déploiement massif de renforts Space-Marines auprès des Gardiens du Maelstrom. Malheureusement, la requête d'Huron fut rejeté, une nouvelle fois sans même une audience, avec pour seul motif que les besoins de l'Imperium étaient plus impérieux ailleurs.

* * *

e-Le Schisme de Badab :
Après les refus de l'Administratum concernant de nouvelles demandes visant à redistribuer les ressources de la Zone Maelstorm et d'augmenter les effectifs, Huron, en guise de protestation, retint la dîme planétaire que Badab Primaris devait verser à l'Administratum et bloqua les voies de commerce à travers ses royaumes pour protester contre l'échec de l'Adepta à fournir les ressources suffisantes pour contrôler le Maelstrom.
Refusant le rôle de garnison défensive des Astral Claws en tant que défenseurs de la Zone du Maelstrom, le Tyran détourna bientôt les ressources industrielles et la main-d'œuvre directement afin de compléter les défenses du secteur de Badab, d'augmenter les détachements de la Flotte de défense du Maelstrom et de fortifier les mondes essentiels sous son commandement. Ces bases de défense spatiales entourant les sphères extérieures et intérieures du secteur de Badab furent connu sous le nom d' "Anneau d'Acier".
Sur Badab Primaris, le Tyran ordonna la démolition de l'ancienne citadelle classes dominantes et érigea à la place le légendaire et extrêmement fortifié "Palais des Ronces" selon ses propres recommandations et conception.
Le refus de versement de la dîme à l'Imperial Administratum et les droits ancestraux des commandants de l'Astartes à défendre l'Imperium par tous les moyens nécessaires est rapidement venu à être connu comme le "Schisme de Badab" qui devait durer plus d'un siècle et demi, au cours desquels les Astral Claws et les Gardiens du Maelstrom continuèrentt de mener des opérations militaires, comme toujours, dans un contexte délétère aggravant les tensions avec les autorités de l'Administratum et du Segmentum.

La perte soudaine de la force vitale de l'industrie et du commerce furent vivement ressenti par le secteur Kathargo. Après plus de onze siècles, les seigneurs et gouverneurs planétaires de Karthan avaient respectés de distribuer la production industrielle de la zone du Maelstrom et de garder sa voie commerciale sous l'autorité de l'Administratum approvisionnant ainsi les forteresses de Sagan, puis à l'ouest l'Ultima Segmentum et bien au-delà.
Isolé par de vastes distances, Karthan a longtemps profité du destin clément et décadent, protégé par le sang et le labeur des domaines plus aux conflits.



* * *
* *
*



_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !


Dernière édition par Galthan Ironsturm le Dim 21 Avr 2013 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Lun 24 Sep 2012 - 10:37

f-La Guerre à l'Horizon (780.M41-900.M41) :
Libérés de leur garnison sans gloire, les Astral Claws intervinrent à la suite de l'infâme rébellion du Quatrième Quadrant, qui avait troublé l'Imperium depuis de nombreuses décennies. Rassemblant un groupe de combat comprenant diverses compagnies des Chapitres des Astral Claws, Fire Hawks, White Scars, et Celestian Guard, soutenus par les régiments de la Death Korps de Krieg et de Kol-Sec de la Garde Impériale et les Titans de la "Legio Venator", Lufgt Huron fut élu "Maître de Bataille" d'un commun accord.
Sous son commandement, inspiré, le groupe de combat éradiqua impitoyablement du système fortifié de Lycanthos, les traîtres et les forces du Chaos en moins d'une année. Cependant, Stibor Lazaerek, Maître de Chapitre des Fire Hawks, continua de porter rancune sur le fait qu'Huron avait nommé comme commandant malgré son ancienneté supérieure en tant que Maître de Chapitre. Cette rancune aurait couver au cours des années suivantes jusqu'à ce que finalement elle apporte le fruit de l'amertume.

En 821.M41, une une énorme Waagh! Ork sortant du Maelström est interceptée et détruite dans une série de batailles dans le secteur Khirab du Pôle Endymion par une force combinée de Gardiens du Maelstrom. Durant la bataille, Lufgt Huron tue Rakka, le Big Boss Ork, en combat singulier et est salué comme un héros par le peuple d'Endymion.

En 869.M41 les Astral Claws, à l'instigation de leur Maître de Chapitre, les Black Templars lancé une Croisade de la Colère dans le Maelstrom, lançant l'assaut par l'Est. Pendant ce temps les Astral Claws, Lamenters et Mantis Warriors lancèrent leurs propres assauts par le Sud et le Nord-Est.
Grace en grande partie à la brillante planification stratégique d'Huron, ainsi qu'au courage de la part des Gardiens du Maelstrom et des Black Templars, ils remportèrent une victoire renversante contre 23 mondes, bastions d'aliens ou d'hérétiques.
Malheureusement, les événements plus vastes obligèrent, une fois de plus de mettre un terme prématuré aux plans des Astral Claws, alors que les Black Templars furent appelés de toute urgence pour aider le royaume assiégé d'Ultramar dans le sillage de la guerre tyrannique.
Ayant déjà subi des pertes substantielles dans la campagne, les Chapitres des Gardiens furent forcés de se retirer du Maelstrom, à la grande fureur d'Huron.

Durant cette période Lufgt Huron fut anormalement taciturne et se retira dès son retour du Maelstrom, s'isolant dans les archives du Chapitre pendant des jours et refusant de voir qui que ce soit, il restait durant de longues veillées silencieuses seul dans la forteresse-monastère du Panopticon-Solar, à regarder sans ciller pendant des heures les holosphères qui dépeignaient la zone du Maelstrom.
Certains observateurs disent que c'est pendant cette période que Lufgt Huron est devenu corrompu et est tombé en disgrâce.
Privé de ses objectifs pour lesquels il avait passé sa vie à se battre, la gloire lui avait été arrachée des mains à la dernière minute par ceux qu'il devait appeler maître, peut cela finit-il par lui faire perdre la raison, ou peut-être avait-il cédé à l'orgueil et à la fausse fierté.
Certains détracteurs du Tyran sont même allés jusqu'à suggérer que, pendant la Croisade de la Colère, alors qu'il luttait dans les profondeurs de ce domaine cauchemardesque du Maelström, quelque vile créature ou vaine promesse avaient infiltrés dans son cœur.

Le chaos et la violence frappaientt encore une fois, non seulement au sein de la zone du Maelstrom, mais dans l'ensemble de l'Imperium, ainsi, la menace de la Flotte-Ruche Behemoth quittant les défenses de l'Ultima Segmentum dans le chaos, les guerres et les rumeurs de guerres émergeant de l'Œil de la Terreur et les "Etoiles de Ghoul" menaçant d'éclater, ainsi que l'ensemble de révoltes à travers toute la galaxie et d'autres phénomènes étranges. Bientôt la crise suivi la crise, et dans les années mourantes du 800s.M41, Lufgt Huron vu la Zone du Maelstrom glisser de ses doigts et toutes les victoires des Gardiens commencer à s'effriter, et, dans une tentative de resserrer son emprise, il ne préta pas attentions aux événements se déplaçant contre lui. Il ne tarderai pas avant que le Tyran de Badab ne libère la rancœur dans la violence, et, que l'Imperium aurait une fois de plus, verser de son propre sang.

* * *
* *
*

_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Lun 24 Sep 2012 - 12:53

III/ Les Ombres de la Guerre :
a-La Destruction de la Flotte de l'Administratum (901.M41)
Avec les jugements préliminaires du système de Badab devant les Tribunaux du Segmentum Temporel pesant en faveur de l'Administratum, une flotte impériale d'enquête , comprenant des représentants de l'Inviglia-Biologis de l'Adeptus Mechanicus et de la Chambre des Lords de l'Administratum du Secteur de Kathargo, fut envoyé vers Badab afin d'exiger la livraison de la dîme et du prélèvement des glandes progénoïdes du Chapitre.
Dans des circonstances qui ne peuvent être pleinement confirmées ou expliquées, la flotte d'enquête fut la cible de tirs et détruite dans son intégralité alors qu'elle tentait de se frayer un chemin à travers ce qu'on appelle l"Anneau d'Acier"du système de Badab. Aucun navire ne survécu et plus de 20.000 serviteurs de l'Imperium furent perdus.


Bâtiment de la Flotte de l'Administratum sous le feu des Astral Claws (Ca.901.M41)

Aussitôt, des réclamations et demandes d'explications s'ensuivirent sur la façon dont cette tragédie eu lieu, et Lufgt Huron, répondit dans son rapport que le système de Badab était sous sa propre autorité, et non celle du Segmentum, et que la Flotte n'a essuyée de tirs qu'après avoir refusé de se soumettre à l'autorité des Maitres du Système.
Dans le secteur de Kathargo, l'indignation face à l'incident s'est vite imposé, et les liens commerciaux tels qu'ils étaient entre la Zone du Maelstrom et le secteur de Kathargo furent brutalement rompu, ou soumis au contrôle le plus dur.

Le gouverneur du secteur Karthan, Tanit Koenig demanda à ce que l'on sanctionne le Chapitre Astral Claws, que l'on arrête et juge Huron pour une telle trahison contre l'Imperium.
Avec le poids de la souffrance et le sang versé à d'autre horizons, ses requêtes tombèrent dans l'oubli.
En outre, Lufgt Huron était le maître légitime d'un royaume en permanence sur le pied de guerre, un rempart contre le chaos et xénos, et sur le niveau le plus élémentaire autorisé à défendre ces domaines. Sans preuves tangibles, sa responsabilité délibérée d'homicide prémédité contre les serviteurs de l'Imperium serait presque impossible à prouver dans ce cas.
Au cours des trois années qui suivirent, les commandants Imperiaux de Karthan prirent sur eux d'envoyer deux autres expéditions punitives dans la zone du Maelstrom, mais les deux flottes furent perdus dans des circonstances non confirmées, soi-disant, sans jamais atteindre le système de Badab. L'intervention des Astral Claws et de leurs alliés fut très largement suspectée.

Incapable de faire respecter leur volonté impérieuse, les seigneurs, de plus en plus désespérés, de Karthan, au bord de la faillite par cette épreuve, tentèrent de contourner Badab lui-même, en prenant une route beaucoup plus longue et plus périlleuse afin d'accéder directement aux dîmes perdus, leur permettant de rattraper leur retard.
En 903.M41 les agents des commandants Impériaux de Karthan commencèrent à diffuser de la propagande à la fois aux assises du Segmentum et au Senatorium Imperialis, à tout ceux qui voulaient l'entendre.
Alors que l'Administratum locale continuait de pousser les Hauts Seigneurs d'intervenir directement, les Gardiens du Maelstrom continuèrent de s'armer pour la guerre et effectuèrent des raids dans la zone du Maelstrom, alors qu'ils continuaient d'augmenter en même temps leurs défenses dans le secteur de Badab lui-même.

b-La Sécession du Maelstrom (903.M41)
Pour répondre aux menaces continues à la maîtrise de son domaine, Lufgt Huron émis les fameux «Articles d'une Juste Sécession», qui furent également signés et ratifiés par les Maîtres de Chapitre des Lamenters et Mantis Warriors. Ces documents furent conçus pour séparer formellement les dîmes propres de la Zone du Maelström de celles des secteurs voisins. À l'appui de leur cause, les documents cité à la fois l'édit qui avait fondé les Gardiens du Maelstrom, et les anciens droits et titres de la prérogative de défense des Adeptus Astartes, ces deux précédents ont pesé lourdement en leur faveur.
Ces articles demandèrent également une enquête complète sur le secteur de Karthan, réaffirmant la souveraineté historique et légale des Chapitres Space Marines impliqués contre les ingérences extérieures par le bas Adepta, lesquels déclarèrent à nouveau leur volonté de défendre la Zone du Maelstrom de tout qui la menace.

Comme la situation isolait davantage les Karthans, menacés de guerre totale, mais ces derniers n'avaient pas les moyens de le faire seuls. Au lieu de cela, une requête de demande à l'aide auprès du Deparmento Munitorum et du Sous-commandement du Segmentum Navale à Ryza, mais ces derniers ont catégoriquement refusé et informé que la question était un «conflit interne». Par dépit, le secteur de Karthargo lui-même décupla ses troupes dans ses régiments de défense planétaire. Pour atteindre leurs objectifs, le Satrape de Karthan envoya plusieurs appels directs et ouverts à plusieurs Chapitres Space Marines avec qui ils avaient des relations passées. Le Satrape s'était vite rendu compte que seuls des Space Marines pouvaient vraiment espérer s'opposer à d'autres Space Marines dans une bataille ouverte.
Le Chapitre des Fire Hawks fut le premier à répondre à l'appel.

* * *
* *
*

_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Lun 1 Oct 2012 - 22:25

IV/ La Guerre de Badab :
a-Le calme brisé : À la demande directe du Satrape de Karthan, il fut demandé au Chapitre des Fire Hawks de l'Adeptus Astartes d'enquêter sur la disparition de l'expédition Karthan dans les régions du sud galactique des Déchets Golgothan (qui bordait la partie nord de la Zone du Maelstrom).
Dans le passé, le Chapitre des Fire Hawks avaient utilisé, pour le réapprovisionnement, les vastes chantiers orbitaux de la capitale de Karthans, Sidon Ultra. La nature volatile et belliqueuse du Chapitre des Fire Hawks était largement connu, et il est probable que cela figurait aussi dans le raisonnement du Satrape de Karthan alors qu'il lancait sa demande. Cette arrogance monumentale et cette folie allaientt bientôt se révéler être désastreux.

Menant des opérations de "recherche et destruction" dans les Déchets Golgothan, le Chevalier-commandeur Stibor Laezerek acquiesca à expédier plusieurs navires dans la zone nord du Maelstrom.
L'un de ces navires, le "Red Harbinger", entra dans le Pôle Endymion en 904.M41. Cette ancienne région de l'espace était sous l'égide du Chapitre des Mantis Warriors, l'un des Chapitres Astartes qui appartenaient à l'alliance du Tyran des Gardiens du Maelstrom.
Lorsque le Red Harbinger entra dans le système de Galien, ils furent interceptés et entourés par les navires des Mantis Warriors. Toujours fiers et féroce, ils furent aiguillonés par le refus et les menaces des Fire Hawks, et ouvrirent le feu, paralysant le croiseur solitaire.
Avec ce seul acte, le conflit à grande échelle entre les chapitres Space Marines qui devait suivre fut enflammé.
Les Mantis Warriors arraisonnèrent et saisirent le Red Harbinger, mais l'engagement fut brutal à l'extrême et les deux côtés subirent de lourdes pertes. Moins de vingt Fire Hawks furent capturés vivants, et aucun ne se rendis, mais leur lutte mis du temps, et un message Astropathic de mise en garde fut expédié au Chapitre, indiquant leur sort et contre qui ils s'étaient battus.

En apprenant le sort du Red Harbinger, le Maître Stibor Lazaerek et l'ensemble du Chapitre des Fire Hawks devinrent furieux, il retira ses forces d'opérations déjà en cours. La flotte de Chapitre dans son intégralité recut pour ordre de se déployer avec hâte dans la Zone du Maelstrom.
Bientôt la tension s'intensifia à l'arrivée des Fire Hawks alors qu'ils étaient accueillis à Galien par une coalition composée de Mantis Warriors et de deux navires de guerre des Astral Claws.
Dans une confrontation tendue, les captifs furent finalement rendus et les deux côtés échangèrent des menaces. Les Fire Hawks se retirèrent finalement pour attendre l'arrivée de leur force au complet, et surtout leur massive et mobile Forteresse-stellaire, le Raptorus Rex.

-- à suivre --

_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !


Dernière édition par Galthan Ironsturm le Lun 8 Oct 2012 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Lun 8 Oct 2012 - 10:42

a-La calme brisé (suite): La flotte du Chapitre avait rendez-vous à Sagan, et aidée par leurs alliés Karthan, lança bientôt une série d'attaques et de missions de reconnaissance sur le secteur de Badab et le Pôle Endymion, mais, ce faisant, fit grimper la tension à tel point que la situation se révéla intenable.


Carte du Departmento Cartographicae détaillant le "Pôle Endymion".

Se Préparant à la guerre depuis de nombreuses années, le Tyran et ses alliés étaient aguerris et avaient l'avantage d'être très familier avec le territoire.
Les Mantis Warriors s'avérèrent impossible à engager en combat en raison de leurs tactiques de guérilla. En utilisant les Karthans pour distraire les forces du Tyran dans le secteur de Badab, les Fire Hawks frappèrent l'Agri-monde d'Iblis, en bordure du Pôle Endymion, attaquant des cibles civiles et ravageant de vastes étendues de cultures et de terre afin de contraindre les Mantis Warriors à les combattre.

Malheureusement, ce type d'attaque avait été prévue et planifiée par les sécessionnistes. Alors que les Mantis Warriors épinglaient les Fire Hawks sur Iblis avec leurs tactiques habituelles de harcèlement, la flotte sécessionniste fut en mesure de tirer leurs forces loin de Sagan. Une force combinée d'Astral Claws et du Chapitres des Lamenters fondit bientôt sur le système de Sagan et submergea de manière décisive les Forces de Défense Planétaire et les troupes Karthannes.
Malmenés, les Fire Hawks échouèrent et les forces Karthannes se retrouvèrent coupées du soutien et isolées derrière les lignes ennemies.
Cela força les Fire Hawks à se retirer du système d'Iblis, alors qu'ils bombardaient la surface de la planète une dernière fois et perçaient avec succès le blocus sécessionniste qui tentait de les épingler, l'imposant vaisseau-relique des Fire Hawks coûta la vie à l'escadron du Maelström composé du Croiseur de Bataille de Classe Mars "Sacred Tetrarch" - Les puissants Canon Nova du navire de guerre s'avèrent incapables de l'emporter contre la redoutable forteresse-stellaire.

Il y eu une relative accalmie à la suite de ces événements tumultueux que les sécessionnistes en profitèrent pour consolidé leurs positions alors que les Karthans se repliaient en désordre.
Bientôt, les Fire Hawks, en forte infériorité numérique et armement, furent contraints à une longue période de retraite en marge de la Zone du Maelström qui dura jusqu'à la fin 904.M41, lorsque le Chapitre des Marines Errant répondit à l'appel de renforts des Fire Hawks.
Ce chapitre détourna une importante force de six Compagnies et d'une flotte de navires de soutien afin d'aider leurs frères Astartes, même si leurs motivations précises restent un mystère.
Mais bientôt le Chapitre s'enlisa rapidement dans un rôle de protection des expéditions impériales le long de la région des "Pale Stars" et des colonies de la périphérie de la zone du Maelstrom alors que les sécessionnistes renouvelaient leur offensive.
Bientôt les Marines Errant divisèrent leurs forces dans un effort de protection des convois en transit contre les raids et les attaques de plus en plus fréquents.



Carte du Departmento Cartographicae détaillant les "Pale Stars".

Le sujet devint vite compliqué pour les Marines Errant partagés entre le désir des Fire Hawks de détruire les forces d'Huron à n'importe quel prix, et la nécessité croissante de protéger les transports de la Marine Impériale et des colonies isolées du secteur de Kathargo contre les maraudes des forces sécessionnistes.
Cela fut encore plus compliquée suite au conflit d'intérêts en raison des anciens liens de loyauté et de sang que les Marines Errant avaient forgés avec le Chapitre des Lamenters, avec lequel ils avaient récemment combattu cote à cote lors de la Croisade de Corinthe, et avec lequel ils faisaient face, à présent comme ennemis.
Cela conduisit à des incidents où les Marines Errant ne cherchèrent pas à faire plus que de repousser simplement les forces des Lamenters lors de leurs raids, et dans lesquels, les deux parties donnèrent quartier à l'autre, ce qui souleva l'ire mutuel de leurs alliés respectifs.

Vers la fin de l'année, la situation empira rapidement alors qu'un nombre toujours plus grand de systèmes stellaires furent entraînés dans l'escalade rapide de la guerre.
Les Fire Hawks et leurs alliés Karthan dans l'intervalle, continuaient de subir de lourdes pertes dans la bataille.
Bientôt une douzaine de mondes tombèrent en peu de temps sous contrôle de la Sécession, succombant à une agression directe ou par soumission.
À la fin de 904, la pire évolution pour les Karthans et leurs alliés fut atteinte sous la forme du Chapitre, notoirement sombre et indépendant, des Executioners.
La nouvelle parvint aux Marines Errant que les Executioners avaient annoncé leur intention de soutenir la cause sécessionniste, en paiement d'un antique serment de sang donnée aux Astral Claws. Les Executioners envoyaient leur puissant navire de guerre "Night Hag" avec à son bord une Compagnie entière d'Astartes.

Désespéré, le Satrape Tanit Koenig fut contraint de prendre des mesures drastiques sur ses propres dîmes et envoya ses supplications aux Procurator-Generals de l'Adeptus Terra.
Au bord de la faillite par les pertes de leur secteur en guerre, et avec leur flotte en ancrage à Sagan, maintenant entre les mains des sécessionnistes, les commandants impériaux Karthans montèrent une dernière tentative visant à exploiter les ressources des mondes proches de Vyaniah et Khymara avant que les sécessionnistes ne puissent prétendre ces mondes comme les leurs.

Malheureusement, le réseau de renseignement des sécessionnistes avait déjà vérifié tous les détails de ce soi-disant convoi secret, et tendu un piège soigneusement préparé, ce qui permit au convoi Karthan à prendre la grande quantité de richesse qui les attendait à Vyaniah, avant d'être attaqués lors d'un moyen transit dans le Warp.
Les sécessionnistes, se composant principalement d'éléments des deux flottes des Astral Claws et des Lamenters, furent menées par Lufgt Huron lui-même.
Le convoi fut encerclé puis ses bâtiments, un à un furent arraisonnés lors de violente actions d'abordage.
Plus de deux douzaine de navires furent pris alors que le prix des pertes subies par les forces attaquantes était insignifiant.
Ce n'est que par le brillant commandement du Capitaine de Corvette Narvaez Anton, que le navire principal des Marines Errant, le "Star Jackal" fut en mesure d'échapper à la ruse du piège du Tyran, luttant pour se frayer un chemin, tout en causant de très lourd dommages.
Par une ironie du sort, le préjudice subi dans cette bataille causé par le "Star Jackal" et son brillant commandant leur fit prendre du retard dans la poursuite des Mantis Warriors vers Bellerophon's Fall.
Ce serait là que la plupart des commandants du Chapitre des Marines Errant et des Officiers Supérieurs de la Navy allaient trouver la mort.

Les Astral Claws combattaient les Fire Hawks à la limites des Déchets de Golgotha, en concentrant toutes leurs attentions pour les éliminer complètement.
Il réussirent à infliger d'autres pertes graves sur le Chapitre, qui ne pouvait plus être considéré comme une force de combat efficace.
Pour aggraver les choses, le Chapitre des Marines Errant fut attirée vers la lune industrielle de Bellerophon's Fall par les Mantis Warriors. Les deux Chapitres s'engagèrent dans un combat féroce, mais les Mantis Warriors réussirent à isoler et piéger les 1ère et 3ème Compagnies des Marines Errant dans les "Rust Zones" (Zones Acides/de Rouille), détruisant une grande partie de leur structure de commandement dans une série de meurtrières frappes chirurgicales. Les Marines Errant furent décimés et forcé de se retirer en désordre.
Après la bataille meurtrière, le Capitaine de Corvette Narvaez monta une mission de sauvetage, dans laquelle il réussit à sauver les survivants assiégés, lors d'une audacieuse contre-attaques.


Force de frappe des Mantis Warriors - Zone de guerre de Bellerophon's Fall, ca. 904.M41

À la suite de cette tragédie, il incombait à Narvaez de prendre les rênes du commandement des derniers survivants du Chapitre.
Plus tard, Anton Narvaez réussi à réformer, en quelque sorte, le contingent des Marines Errant dans une force de combat à nouveau efficace, bien qu'ils ne soient plus que l'ombre de leur ancienne force.
En vertu des récriminations amères portées au grand jour de cette tragédie, l'alliance entre les Fire Hawks et les Marines Errant s'effondra quasiment.
Les forces sécessionnistes continuèrent de faire des avancées majeure durant le reste de l'année, presque sans opposition.

La Zone du Maelstrom appartenait désormais à Lufgt Huron.


Carte Tactique du Secteur de Badab et des secteurs environnants. C.a. 905-M41.


* * *
* *
*

_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Lun 8 Oct 2012 - 14:44

b- L'Oeil des Hauts Seigneurs (905.M41) :
Avec cinq Chapitres différents de Space Marines maintenant en proie à une guerre ouverte, avec un sixième en chemin, ainsi que divers détachements navals, les armées locales de défense et les forces des différents secteurs de l'Adeptus participant actuellement à ce qui semblait devenir le plus grand conflit de ce genre depuis l'infâme Rébellion du Quatrième Quadrant, les hautes autorités de l'Imperium réagirent enfin.
Un triumvirat des Légats Impériaux fut expédié sous le sceau des Hauts Seigneurs afin de se prononcer sur le conflit en cours dans la Zone du Maelstorm avec pour ordres de ne laisser aucune pierre non retournée.
L'enquête de l'Inquisition découvrit rapidement une succession de preuves accablantes concernant les activités de Lufgt Huron et de ses Astral Claws.
Des accusations multiples furent portées contre le Tyran, allant de leur rareté de la dîme des glandes génétiques à des preuves accablantes de leur implication directe dans des attaques contre des navires impériaux.

Le Légats de Terra se prononcèrent rapidement sur la sécession de Badab et précisèrent que cela représentait une question de sécurité de l'Imperium plutôt qu'un simple conflit civil.
Ils émirent la demande immédiate d'un cessez-le-feu inconditionnel de toutes les parties et la reddition des sécessionnistes.
Lufgt Huron rejeta immédiatement leur demande.
En conséquence, les Légats donnèrent des ordres pour l'arrestation préventive et immédiate de tous les Maîtres de Chapitres sécessionnistes et dans l'attente de leur jugement, leurs mondes, leurs biens, leurs documents et effets furent saisis, par la force si cela était jugé nécessaire.
L'Imperium s'était maintenant officiellement retourné contre le Tyran de Badab et l'ensemble de ses alliés.

En ce qui concerne les Karthans, leur propre rôle a contribué à l'aggravation et au déroulement des événements de la Sécession et, au mieux semblait dû à de l'arrogance brute, mais plus probablement à l'ambition démesurée et leur mauvaise gestion.
L'enquête menée Légat à Sidon Ultra, la capitale du Secteur de Karthargo, confirma ces soupçons.
Ils constatèrent que le Commandant Impérial et le Gouverneur-planétaire du secteur de Karthan, le Satrape Tanit Koenig coupable d'avoir provoqué la guerre, elle et les mondes qu'elle commandait furent brutalement puni.
Tanit Koenig et sa clique au pouvoir furent exécutées par la suite, et les Karthans furent contraints de payer pour leurs transgressions, l'ensemble des 14 milliards de la population de Sidon Ultra furent engagés à la servitude pendant six générations dans le paiement de cette dette.
Tout les échelons de Administratum lancèrent des audits de rectification et les sections de "Réhabilitation Morale" de l'Adeptus Arbites réprima les déviants lors de violents pogromes, puis commencèrent à se déplacer vers l'extérieur du secteur de Kathargo afin de s'assurer que que la dîme et les réparations à l'Adeptus Terra soient extraites de force de Karthan.
Un processus qui est toujours en cours à ce jour.
Le conflit armé inter-secteur et ses causes restèrent toutefois en suspens et la guerre se poursuivit sans relâche.

* * *
* *
*

_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Dim 21 Oct 2012 - 17:38

c- Le Rassemblement des Loyalistes (905.M41) :
Un important déploiement de forces Space Marines est amené dans la guerre à la demande du Légat-inquisitorial Jarndyce Frain afin d'imposer son autorité.
Le Chapitre des Red Scorpions forme la plus grande partie de la force de Space Marines loyalistes, soutenu par les Compagnie de combat tirées des Chapitres des Salamanders, des Raptors, des Fire Angels et les survivants des Fire Hawks et des Marines Errant .
Ces derniers Chapitres sont sommés de se retirer des activités indépendantes et de se soumettre à l'autorité des Hauts Seigneurs.
Bien que l'Inquisiteur Frain avait le commandement théorique des forces consécutif aux ordres de légat de la mission au nom des Hauts Seigneurs, l'ensemble du commandement tactique des forces loyalistes unifiées de Space Marines revenait au Seigneur Haut-commandant Ortys Verant, des Red Scorpions, comme "Magister militum", "Premier parmis ses pairs" par les commandants des contingents des autres Chapitres Space Marines.
Compte tenu des dangers inhérents à la gestion des conflits entre les Chapitres Space Marines et leur autonomie relative au contrôle direct de l'Imperium , le Légat-inquisitorial Frain n'avait guère d'autre choix que de se rallier à la décision des commandants Space Marines réunis. Mais évidemment, il aurait préféré un commandant d'un Chapitre plus «docile», car les Red Scorpions étaient célèbre pour leur esprit indépendant et un Chapitre hargneux en soi.

Le premier commandement du Seigneur Commandant Ortys fut de déployer ses propres Red Scorpions avec la majeure partie des navires de la Flotte de Bataille "Solar" afin de procéder à une série d'offensives et de feintes dans les régions sous contrôle sécessionniste afin d'évaluer leur résistance.
Il en résulta le plus lourd combat naval de la guerre à ce jour, ce qui entraîna l'indécise Bataille de Silent Reach au début de 906.M41, quand les escadrons de Croiseurs du Maelstrom et la flotte des Lamenters entra en conflit avec les navires de la Flotte du Segmentum "Solar" et les navires de guerre Red Scorpions dans le vide stérile entre les systèmes stellaires de Galen et de Grief.
Cet engagement se révéla non concluant pour les deux parties, ces derniers ayant subi des dommages, mais peu de pertes dans leurs grands navires. La seule perte grave subie fut le Bâtiment principal de la Flotte du Maelström, le "Gauntlet of Wrath" un Croiseur de Guerre de classe Overlord.
La flotte sécessionniste se détacha de l'engagement, dans le Warp peu de temps après, laissant les loyalistes pour réclamer leur victoire provisoire.
Une douzaine de ces engagements se produisit dans un court laps de temps au cours de cette période.
Les Loyalistes réussi rapidement à contrôler et contenir l'avancée des sécessionniste dans la première partie de 906.M41, surtout avec l'ajout des forces des Marines Errant et autres Fire Hawks après qu'elles aient été jugées n'ayant aucune intention hérétique ou séditieuse.
Dans la poursuite de cette stratégie sur un large front, avec l'espoir de révéler une faiblesse dans les défenses sécessionnistes, les loyalistes découvrirent bientôt, à leurs grands regrets, qu'aucune faiblesses n'étaient apparentes.
Ainsi, les loyalistes furent contraints de changer leur stratégie.

* * *
* *
*

d- Le Bombardement de Sacristan (905.M41) :
"Brûlez les tous; l'Empereur-Dieu reconnaitra les Siens !"

— Stibor Lazaerek, Grand-Maître des Fire Hawks durant le bombardement de Sacristan.

Avant qu'ils ne soient soumis à la volonté du Légat, les Fire Hawks eurent un dernier acte de vengeance sanglante à réaliser, qui est depuis entré dans l'histoire impériale de la guerre comme le tristement célèbre "Bombardement de Sacristan".
Dans ce qui est largement considéré comme une agression stratégiquement inutile et vaine de gloire, l'amer Lazaerek utilisa les survivants de sa flotte de Chapitre dirigée par le Raptorus Rex pour mener une attaque orbitale de représailles sur la planète frontalière de Sacristan, un monde souverain sur le bord du Pôle Endymion.
Sur une période de plusieurs jours et nuits, la flotte du Chapitre des Fire Hawks dévasta systématiquement chaque ville de la planète, massacrant leurs habitants avant de finalement se retirer du système, laissant la planète en feu après avoir détruit plus de 90% de sa population.

* * *
* *
*

_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Dim 21 Oct 2012 - 21:18

e- Les Raids sur Vyaniah (906.M41) :
L'opportunité de cible viable suivante du Seigneur Commandant Ortys se présenta sous la forme du système de Vyaniah.
Vyaniah était un monde important et servait de poste de garde le long d'une des routes secondaires du Warp, autour du bord du Maelström. En outre, ses défenses et la garnison étaient plus faibles que le système fortement armé de Sagan.
Il y avait des rapports de renseignements supplémentaires indiquant que ce monde occupé par les sécessionniste était inondé de troubles civils qui pourraient être attisés en révolte ouverte par une attaque loyaliste.
Alors que les Fire Hawks et le Chapitre nouvellement arrivé des Raptors menaient des opérations de patrouille et d'escorte, les Marines des Red Scorpions, des Marines Errants et des Novamarines menèrent un raid en trois volets sur le système de Vyaniah, avec objectif de porter atteinte à sa capacité de production et ses plates-formes orbitales de transbordement.
Cela aurait pour effet d'affaiblir la mainmise des sécessionnistes sur le système.

Confronté pour la première fois aux Auxiliaires humains du secteur de Badab , réformés et restructurés en la "Légion du Tyran", dans une guerre ouverte, les Space Marines loyalistes les sous-estimèrent grandement, et par conséquent leurs groupes de combat furent largement dans l'impossibilité d'atteindre nombre de leurs objectifs dans le premier raid.
Seuls quatre plates-formes orbitales furent mise hors de combat et si ils réussirent à endommager les complexes des manufactures de Vyaniah, la production n'en fut pas significativement affectée.
Les données interceptées à partir du vox-réseau de commandement de Vyaniah révélèrent cependant le prix de la résistance à la Légion du Tyran, avec les loyalistes infligeant un ratio de tués supérieur à 178:1.
En 906.M41, les forces des Red Scorpion menèrent le dernier raid sur Vyaniah qui s'avéra particulièrement sanglant pour la Légion du Tyran. Les Red Scorpions envahirent la Ruche-industrielle "Caelius" dans le but précis d'infliger des pertes massives sur les défenseurs humains et leurs maîtres Astral Claws quand ils furent trouvés dans leurs rangs.


Raid des Red Scorpions sur Vyaniah, ca. 906.M41.


Malgré les attaques, les sécessionnistes gardèrent le contrôle de Vyaniah, et de mauvaises nouvelles en chassant d'autre vinrent aux loyalistes, les informant que plusieurs convois militaires des lignes d'alimentation arrière du Secteur Kathargo avait été attaquées et dispersées par un navire de guerre inconnu qui s'avéra plus tard être le "Night Hag" du Chapitre des Executioners.
Ils reçurent également des nouvelles plus inquiétantes encore qui concernaient le sort du Monde-forteresse de Surngraad, au plus profond de la zone du Maelstrom.
Refusant de plier le genou devant le Tyran, ce monde farouchement indépendant avait tenu bon contre la flotte sécessionniste, mais Surngraad avait succombé en partie à cause d'une trahison interne, et les forces d'Huron contrôlaient désormais les Citadelles du Nord.
Ancré trop profondément dans le territoire ennemi pour monter une opération de secours efficace, les perspectives pour cet antique Monde-forteresse s'avérèrent être bien sombres car les loyalistes durent se préparer au siège à venir.


_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Dim 21 Oct 2012 - 22:34

f- De la Trahison au Deuil (906.M41) :
Après la campagne de Vyaniah, il y eu une brève accalmie dans les combats constants, une impasse qui fut inopinément interrompue par les sécessionnistes avec une remarquable proposition.
Lufgt Huron envoya personnellement ses émissaires aux loyalistes, offrantt un cessez-le-feu temporaire et un pour-parler honorable avec le Magister Millitum afin d'éviter les effusions de sang entre les deux parties.
En dépit de fortes objections du Légat-Inquisitorial, le Seigneur commandant Ortys accepta la réunion, se fiant à la parole d'Huron en tant que Maître de Chapitre et égale, à maintenir la trêve.
Ortys s'était également engagé de montrer son intention de rester de fer dans sa détermination à mener à bien le jugement des Hauts Seigneurs.

Les parlementations devaient se dérouler sur une station-Warp abandonnée dans l'orbite autour de la géante gazeuse de Shedim dans les confins du Système inhabité de Grief.
Reconstruit à partir des dossiers endommagés et récupérer, ce qui s'est passé ensuite reste un point de discorde et une énigme tenace jusqu'à nos jours.
La station était située sur une masse d'astéroïdes, abandonné quelques siècles auparavant en raison de l'activité d'éruptions solaires. Chaque partie se composait de leurs dirigeants respectifs et leur garde d'honneur choisies, qui furent déposé sur l'astéroïde par Thunderhawk.
Dès l'ouverture des négociations, il fut évident qu'elle dégénéra rapidement en une atmosphère acerbe et volatile.
Lufgt Huron, qui était d'une humeur impérieuse, se mit à déblatérer contre la violation supposée des Gardiens du Maelström de la Loi Impériale.
Il poursuivi par une diatribe acide contre ses ennemis. Maître Sartaq des Mantis Warriors était également présent, avec le parti d'Huron, il accusa rapidement le Chapitre des Fire Hawks de crimes de génocide.
Pour sa part, Verant Ortys résista, réitérant l'écrit de l'autorité du Légat et le droit inattaquable de convocation.
Bientôt un ajournement fut demandé, alors que les pourparlers s'envenimaient, et les deux parties se retirèrent dans des compartiments séparés sur la station, afin de s'entretenir avec leurs semblables.
La partie suivante des dossiers concernant l'incident, devient confuse et contradictoire.

Les communications des loyalistes avec leurs Croiseurs de Guerre furent brutalement interrompues alors que trois navires inconnus attaquèrent de positions profondément dissimulées dans l'épaisse atmosphère de la géante gazeuse de Shedim.
Ces assaillants agressèrent la base de l'astéroïde avant même que les navires loyalistes ou même sécessionniste ne puissent répondre, labourant la station-Warp par une salve dévastatrice de tirs, avant de l'aborder dans un raid composé d'hérétiques, de mutants et autre renégats.
Dans la mêlée qui suivi, la délégation loyaliste, y compris Seigneur-commandant Ortys furent tués, plusieurs membres du parti d'Huron, y compris le Maître de Chapitre Sartaq des Mantis Warriors furent également tués.
Au cours de la bataille spatiale tripartie, autour de la station-warp en ruine, le Maître-Archiviste Sevrin Loth des Red Scorpions lança vaillamment une contre-attaque et récupéra la dépouille de son Maître de Chapitre, les Red Scorpions affrontèrent à la fois avec les assaillants inconnus et les Astral Claws d'Huron avant que les deux côtés de la base ne se détache de l'astéroïde, en pleine désintégration évitant ainsi une mort certaine.
Sevrin Loth avait sauvé l'honneur de son Chapitre contre toute attente et, ce faisant, écrit une légende persistante pour lui-même, malgré le coup dur dont les Red Scorpions avait souffert.
Dans le chaos résultant, le Tyran avait réussi à prendre la fuite dès le début, et quelle implication il eut dans la mort du Seigneur- Commandant Ortys ou même du Maître de Chapitre Sartaq ne peut être confirmée.

À la suite de cet incident, qui est maintenant connu comme "De la Trahison au Deuil", un grand nombre dans les rangs loyalistes accusèrent de perfidie Huron pour l'attaque, et jugèrent cela comme une trahison, tandis que les sécessionnistes jeter le blâme aux pieds de l'Inquisition comme un complot visant à assassiner le Tyran par des moyens détournés.
Le Légat Inquisiteur Frain conclu que l'incident était peut être dû à l'intervention éventuelle d'un tiers maléfique qui souhaitait bénéficier de la poursuite de la guerre que toute la région, la plongeant dans le sang et l'anarchie.
Frain n'exclu cependant pas la possibilité que le complot fut réalisée par Lufgt Huron lui-même, dans le but d'assassiner son ancien allié, le Maître de Chapitre Sartaq des Mantis Warriors. La mort Ortys servi simplement à sceller l'assassinat d'un linceul de doute pour les deux parties.
La preuve de ce lien fut enseveli dans l'inquiétude croissante parmi les Mantis Warriors dans leur soutien à la cause sécessionniste. Engagés comme ils étaient à la protection de leurs frères des Gardiens du Maelstrom des agressions extérieures et de la défense de leur indépendance et des droits sacrés de l'Astartes, ils percurent le jugement directe des Hauts Seigneurs comme quelque chose ne devant pas être négligée. Des rumeurs commencèrent à circuler concernant la règle des Astral Claws au sein de leurs propres domaines furent la cause d'inquiétude pendant un certain temps. La mort de Sartaq servi plus que probablement à assurer la détermination des Mantis Warriors, surtout si elle pouvait être déposé aux pieds d'un Chapitre ennemi.
Tant mieux si cet ennemi pourrait blâmer les Mantis Warriors pour la mort des leurs.
Maintenant que la possibilité d'une conciliation entre les deux côtés opposés fut effectivement détruit, bientôt la guerre dégénéra encore plus loin, sans que quartier ne soit donné par les Red Scorpions ou les Astral Claws.
Bientôt les secrets furent découverts donnant à la Sécession une teinte encore plus sombre.

_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Mer 31 Oct 2012 - 22:49

g- Un Nouveau Leader (906.M41) :
Avec la mort du Maître de Chapitre Ortys, l'initiative stratégique fut temporairement remis entre les mains des sécessionnistes, les raids contre les expédition Imperiales augmentèrent. Pour la première fois les loyalistes furent cruellement pressé de tenir ce peu de terrain qu'ils avaient pris dans la zone du Maelstrom.
Les Pales Stars furent totalement isolées, et de très lourdes forces d'escorte Space Marines furent nécessaires afin de maintenir l'accès aux mondes de Galien et Khgymara. La situation se détendit cependant avec l'arrivée de contingents des Howling Griffons, des Novamarines, et plus tard, des Sons of Medusa, et la nomination de Carab Culln, le nouveau Haut-Seigneur Commandant des Red Scorpions comme le nouveau Magister Millitum des forces loyalistes.

Comme son Chapitre définit de telles choses, Culln était franc et direct, fier et surtout très fidèles aux Red Scorpions. Pour cette raison Culln était considéré comme le successeur naturel du Seigneur-Haut Commandant Verant Ortys, le Maître de Chapitre des Red Scorpions. Pendant la guerre de Badab son passage à la position de Seigneur-Haut Commandant et de Magister Militum après la mort d'Ortys sur le monde de Grief aux mains des Astral Claws Renegats fut accueillie avec un large succès par ses Frères de Bataille et surtout béni par Sevrin Loth le Maître-Archiviste du Chapitre, qui supervisa le changement de commandement et réprima toute dissidence.
L'ascension de Culln fut contestée principalement par le Maître de Chapitre des Fire Hawks, Stibor Lazaerek, qui exigeait qu'il devrait plutôt se voir accorder le commandement général des forces loyalistes dans le conflit en raison de son ancienneté et de son honorable service à l'Imperium.

En tant que successeur d'Ortys, Culln avait le droit d'entrer dans le manteau de son prédécesseur en tant que Magister Militum et commandant en chef des forces loyalistes, mais ce n'était pas du tout garantie.
Avec le soutien principal des Chapitres des Raptors et des Salamanders, ainsi que ses propres plaidoyers passionnés au conseil de guerre loyalistes qu'il avait le droit de vengeance et le courage éprouvé nécessaire de mener la guerre à sa fin, Culln obtint le soutien des Fire Angels et des Novamarines pour son commandement. Les deux Chapitres des Sons of Medusa et des Marines Errant convinrent alors à sa sélection pour des raisons qui leur sont propres.
Malgré une certaine opposition mineur continue , Carab Culln fut acclamé comme le deuxième Magister Militum de la Croisade Impériale ayant pour objectif de reprendre la zone du Maelstrom aux sécessionnistes.

Culln pris rapidement le contrôle de la situation et présenta des plans pour convertir l'ancienne station-relais sur le Monde-minier de Hallows Point, en grande partie abandonnée, en première base loyaliste et le point central des opérations dans la zone du Maelstrom.
Avec les navires et le matériel déplacé dans le système avec diligence la "Station Vengeance», comme elle fut connue, fut pleinement opérationnelle en moins d'un an standard.
Les loyalistes reprirent l'initiative offensive avant même que la Station Vengeance fut achevée. Bientôt une phase de regain des opérations agressives était prêt à prendre place, avec le Chapitre des Red Scorpions particulièrement avide de bataille.
Cependant, leur empressement fut tempéré par leur nouveau Maître et les sages conseils du Maître-Archiviste Sevrin Loth, qui promirent à leurs Frères de Bataille un sanglant, mais néanmoins réfléchis, châtiment.

* * *

_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skaw
Primarque
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Dim 2 Déc 2012 - 10:11


Seigneur Carab Culln des Red Scorpions

h- Redéploiement Loyaliste (906.M41):
A la fin de l'année 906.M41, les Reds scorpions avaient mené des dizaines d'engagements spatiaux, allant de la simple défense de convoi à des affrontements avec la flotte sécessionniste, aux cotés du chapitre des Raptors, tournant, pour la première fois, l'avantage au profit des loyalistes.
Au même moment les loyalistes furent rejoints par des renforts des Nova Marines et des Sons of Medusa, ce qui permit de relancer l'offensive impériale sur le Pôle Endymion et sur les bords du Système de Sagan, maintenant ainsi la pression sur les sécessionnistes et bloquant leurs troupes au sol.
Durant la campagne, les loyalistes renforcèrent les garnisons du Système de Khymara et établirent de nombreux avant-postes et stations d'écoute pour faciliter les opérations dans le système contesté de Gargathea...


Land raider Red Scorpions sur Gargathea III

Gargathea III était un monde féodal, constitué de marais toxiques et d'une jungle hostile. La planète se transforma rapidement en champs de mort, les Raptors, Salamenders et Fire Angels y affrontèrent les Astral Claws et les Mantis Warriors dans la végétation dense et souvent mortelle...
La guerre de Gargathea se transforma rapidement en une guerre d'embuscades et de contre-attaques. Les lignes de batailles évoluèrent énormément, sauf en quelques points éparses, souvent autour d'anciennes bases d'Explorator, mais au prix de très lourdes pertes dans les deux camps. En tant que seule planète du système habitable, Gargathea constituait un objectif vital... Les Sécessionnistes durent finalement se replier en 907.M41, permettant aux loyalistes de prendre le contrôle du système.


Dernière édition par Skaw le Dim 13 Jan 2013 - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galthan Ironsturm
Archiviste de la Ière Légion
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Roazhon

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Ven 7 Déc 2012 - 15:10

i-Renforcement des Loyalistes (907.M41) :
Avec l'arrivée de nouveaux renforts pour les remplacer dans la ligne de bataille, les Marines Errant furent le premiers à se retirer et furent assignés comme réserve pour le reste de l'année 906.M41, avant de finalement se retirer complètement de la Guerre de Badab au début 907.M41 avec une certaine colère attachée à leur départ.
Le Chapitre des Fire Hawks, auquel la rancœur grandie de plus en plus, fut forcés à la retraite en arrière-garde pendant un certain temps par le nouveau Magister Millitum - Seigneur Haut-commandant Carab Culln afin d'éviter de nouveaux ennuis dans les rangs des forces loyalistes.
Ce redéploiement des Fire Hawks se révéla particulièrement efficace car la présence de la puissante Forteresse-Relique "Raptorus Rex" garantissant la sécurité des installations loyalistes en cours de construction.
La présence de la forteresse mobile se révéla bientôt cruciale quand Halows Points fut attaqué à la fin-906.M41 par des navires sécessionnistes menés par un trio de Croiseurs de Guerre du Chapitre des Lamenters. L'attaque fut repoussée sans dommage majeur à la base à moitié construite, à l'ancrage, par la puissance de feu concentrée du "Raptorus Rex" et de la Barge de Bataille des Red Scorpions l'Epée d'Ordon.


_________________
Ne me forcez pas à écrire en orange ...

"Jamais n'oublie, jamais ne pardonne."
Cri de guerre des Dark Angels.
Nouveau Forum sur les Dark Angels suivez le lien ci-dessous
http://darkangelsforum.fr-bb.com/
Travaux en cours :
1-La Guerre de Badab.
2-Les Dark Angels et les "Impardonnés"

O, Noble Maîtres de l'Astartes, venez inscrire dans le marbre du Palais de Terra le glorieux nom de votre Chapitre.
Une éternité de guerres, l'Amas de Stamos a besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skaw
Primarque
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Dim 16 Déc 2012 - 21:17

La balance pencha de plus en plus en faveur des loyalistes avec l'arrivée constante de renforts, l'Adeptus Terra avertit Culln de l'approche de nouveaux chapitres Astrates loyalistes, Le haut-commandeur décida donc de pousser son avantage pour ne pas risquer que le conflit s'enlise.

Les premières opérations permirent de soulager le siège de Surngraad mené par les Sécessionnistes, ainsi les Chapitres des Raptors et des Salamenders furent envoyés derrière les lignes adverses pour contourner l’ennemi. Un contingent de Raptors fut déployé à près de 300km de son objectifs sur Surngraad. Évitant les véhicules, et préférant la discrétion grâce à des armures modifiées, les Astrates lancèrent un assaut éclair sur le complexe principal de défenses planétaires aux mains des sécessionnistes.
Profitant d'une tempête aveuglante, les Loyalistes lancèrent l'assaut et réussirent à franchir les murs grâce à des bombes à fusion. Les Astral Claws menèrent une contre-attaque qui causa de lourdes pertes aux commandos, cependant ces derniers réussirent à saboter les Silos de missiles Sol-orbite, permettant ainsi aux vaisseaux impériaux de lancer l'assaut, les Barges Space marines bombardèrent les lignes des assiégeants. La libération de Surngraad fut un tournant décisif de la guerre de Badab. Mais avant que les loyalistes ne puissant profiter de cette victoire, des nouvelles provenant des Howling Griffons, stationnés sur Khymara, obligèrent les loyalistes à se redéployer..

j-La corruption d'Huron découverte (907.M41):

L'interrogatoire d'un Apothicaire Astral Claws, capturé à la Bataille de Surngraad, révéla toute la corruption d'Huron aux forces loyalistes, en effet l'Astrates n'était pas issu du chapitre de Astral Claws, mais d'un de ses chapitre successeur perdu: Les Tigers Claws. Ce chapitre que les autorités impériales avaient crues perdu depuis longtemps, avait en fait été absorbé dans les rangs des Astral Claws pour augmenter secrètement leurs nombres, afin de retrouver la splendeur des anciennes légions progénitores. Des méthodes de tortures plus extrêmes permirent d'obtenir de l'Apothicaire la preuve que cette fusion n'était pas la plus grave des actions du Tyran.

Bien avant la guerre de Badab, Huron ordonna que les envoies de glandes progénitor du chapitre ne soient plus envoyés aux Magos Invigila, dans le but officiel de renouveler les rangs décimés de son chapitre, en réalité cela servit à renouveler les rangs presque exterminés des Tiger claws. Pire, une fois les effectifs régénérés, le chapitre continua à augmenter ses rangs. De plus, les Astral claws attendirent de contrôler les alentours du maelström, avant de faire sécession. Au début du conflit, on estime que les Astral Claws étaient plus de 3500 frères de batailles.

Pour cacher ses effectifs, le Tyran plaça des détachements d'Astrates au sein de la légion du tyran, chargés de purger et d'améliorer les FDP des planètes entourant le système de Badab. En réalité cela permit au Huron d'y implanter des commandants qui lui étaient fidèles et de prendre le contrôle des alentours du Maelström.
k-L'assaut sur Khymara:

Le début de l'année 907.M41 fut marqué par une terrible défaite pour les loyalistes, et allait marquer le début des années les plus meurtrières du conflit. Peu après avoir rejoint Huron, les Executionners, récemment arrivés dans la zone du Maelstrom, lancèrent aussitôt un attaque surprise sur Khymara. Ils réussirent à détruire les avant-postes loyalistes, les stations d'écoute et le relais astropathique en une seule attaque décisive. Les forces des Howlings Griffon, chargées de la défense du système furent totalement débordées car moins nombreuses, leurs bastions tombèrent les un après les autre, malgré leur défense acharnée. Les Loyalistes furent systématiquement détruits ou repoussés par les assauts des Executionners.


Alors que les rangs Howlings Griffon étaient décimés dans l'atmosphère sans air des lunes de Khymara, Le dreadnought vénérable du Confesseur Titus rallia les forces de son chapitre. Affrontant la tempête de tirs ennemis, le Dreadnought vénérable lança une contre-attaque désespérée qui permit aux loyalistes de se regrouper et de monter une défense efficace, au détriment de sa vie...


Les Executionners firent par se retirer du champs de bataille, les survivants Howling griffon découvrir que leurs adversaires avaient fait honneur au sacrifice de Titus, il trouvèrent la carcasse du Confesseur entourée d'un cercle d'armes brisées, plaçant ainsi leurs frères tombés sous l'emprise sans vie de la machine de guerre. La mort de Titus fut un coup dure pour le moral des Howlings Griffon.

Avec la destruction des infrastructures de Khymara, les Executionners avaient remplis leurs objectifs. Ils auraient pu pousser leur avantage pour achever les défenseurs mais les sécessionnistes se retirèrent brutalement du système. Laissant les Howlings Griffon avec plus de 70% de pertes. Ce comportement consterna Huron, mais il ne réprima pas les Executionners, en raison du caractère particulièrement virulent de  Thulsa Kane, maître du chapitre. Huron accueillit officiellement les Executionners dans les forces Sécessionnistes.

Malgrè les lourdes Pertes subies, le reste des Howling Griffon continua à se mettre avec acharnement tout au long de la guerre de Badab.

l- Des ennemis Imprévus:

Profitant de l'anarchie régnante autour du Maelstrom, de nombreux protagonistes non alignés tirèrent leur épingle du jeu. Si bien qu'en 907.M41, les sécessionnistes furent attaqués par la pire de ces menaces: Une imposante flotte de Korsair Ork les " Gore-Chompa " provenant du système de Calach, ils commencèrent par de simples attaques de convois entre Badab et Endymion, puis s'en prirent à Endymion et à la force de Mantis Warrior protégeant la planète. Une force de près de 20000 Boyz, équpés d'une multitude de Truks et Buggy, massacra les défenses planétaires, obligeants les Mantis Warrior à affronter les Orks dans le désert de Oarella, dans un blitzkrieg terrifiant. Les Predators et Razorback soutenus par les Thunderhawks du chapitre parvinrent néanmoins à détruire l'armée Peaux-verte.
Aussi grave que fut l'attaque Ork, elle représentait une menace bien moindre que la menace croissante représentée par le monde démon de Magog, qui gagna en puissance suite à la disparition des Orks. Un contingent Sécessionniste fut envoyé sur le monde infernal qui, depuis trop longtemps, tourmentait les Gardiens du Maelstrom malgré une campagne d'Exterminatus menée des années plus tôt.

Corien Sumatris, un des capitaine les plus chevronné d'Huron se rendit sur place, accompagné de deux compagnies d'Astral Claws et d'une force de Terminator Lamenters, se retirant ainsi temporairement du front. Bien que ce retrait coûta chère aux renégats, Huron savait qu'il ne pouvait se permettre de combattre sur deux fronts si Magog devenait une menace trop importante...
m- La colère des Minotaures:

Basé sur une puissance flotte, le chapitre à la sombre renommée des Minotaures arriva en force dans la zone du Maelström mi-907.M41.
Pour annoncer leur présence dans le système, ils attaquèrent les installations minières, aux mains des sécessionnistes sur Kyro annihilant près de 46.000 membres de la légion du Tyran et rendant les mines inexploitables... Par la suite les minotaures envoyèrent un émissaire au conseil de guerre loyalistes, le maître du chapitre le terrible Moloc, resta auprès de ses hommes pour mener une liste de raids et d'actions dans la région des étoiles Pâles d'où ils détruisirent une longue liste de sites de productions de ressources aux mains des troupes d'Huron pour affaiblir l'effort de guerre sécessionniste.

Le chapitre resta à l'écart des décisions du conseil de guerre loyaliste, se remettant aux ordres du légat Inquisitorial plutôt qu'au Seigneur Culln. La preuve la plus manifeste de cette dissension fut l’émissaire des Minotaures, l'aumônier Enkomi, un guerrier taciturne ne prononçant pas un mot durant toutes les réunions du conseil.

Bien que l'arrivée du chapitre fut accueilli avec réserve par le reste de la croisade, l'efficacité des minotaurs fut néanmoins indéniable. Le chapitre jeta toutes ses forces dans la campagne, dont pas moins de onze croiseurs, bien que ces forces agissent indépendamment des autres légions. Les Minotaures attaquèrent indistinctement, attaquant une trentaine de mondes sécessionnistes mais également de simples avants-postes. Frappant majoritairement au Sud du Maelström, ils ne laissèrent aucuns survivants face à leurs opposants, gagnant rapidement la réputation de chapitre le plus sauvage, jusqu'à l'arrivée des Carcharodons.

Seul la flotte de guerre et la puissance des Exectutionners semblait pouvoir arrêter la progression des Minotaures, les deux chapitres semblaient apprécier les affrontements l'un contre l'autres. Durant l'année de leur arrivée, les minotaures gagnèrent plusieurs victoires, détruisant de nombreux régiments de la légion du Tyran, notamment sur Crows Word et Larsa. Les forces des Astrals Claws durent peu à peu se retirer sous peine de subir de trop lourdes pertes. Durant les trois mois qui suivirent l'arrivée des Minotaures, la population humaine du système des étoiles pâles diminua de près de 20%. La puissance du chapitre s'avéra rapidement décisif pour les loyalistes, malgrè leurs méthodes très brutales.

Fin 907.M.41, les forces sécessionnistes commencèrent à être repoussés de plusieurs systèmes clés après de lourdes pertes. Sur Galen, dans le centre Nord du Maelström, les Astrals Claws durent se replier face à une force combinées de Salamenders et de Fire Angles.
Sur Vyaniah, les Space marines d'Huron abandonnèrent les légions face à un assaut massif des Minotaures et des Red Scorpions. Les Astrates Loyalistes tombèrent sur les défenseurs assiégés, la bataille fut brutale mais rapide ...
n - Le nettoyage de Cygnax (908.M41-910.M41):

Début 908.M41 les agents de l'Inquisition démasquèrent un complot mené par les Astral Claws et les Hereteks de Golgothe.
Les renégats voulaient tenter de récupérer des stocks d'armement enterrés sous le monde mort de Cygnax. Le chapitre des Sons of Medusa accompagné par une compagnie, nouvellement arrivée, des Exorcists fut envoyé pour empêcher les renégats de récupérer les armes.
Etant donné le caractère primordial de cette mission, les Sons of Medusa décidèrent de mener une campagne brutale et implacable contre les forces du tyran, ce qui entraîna rapidement une inimité entre les deux chapitres loyalistes. Les Exorcists accusant rapidement les Sons of Medusa de suivre un objectif propre plutôt que de tenter de repousser et pourchasser les traîtres. Le chapitre se retira bientôt pour mener l'assaut sur le système de Sagan, laissant les descendants de Iron Hands repousser les sécessionnistes comme ils l'entendaient...

o - La Deuxième Bataille de Sagan:

La deuxième bataille de Sagan débuta en 908.M41  après que la contre-offensive impériale est repoussé les sécessionnistes de leurs forteresses du sous-secteur de Sagan.

L'assaut fut mené par la plus grande force combinée de loyalistes de toute la guerre de Badab. Cette offensive vit le déploiement des Fire Angels, Red Scorpions et Exorcists soutenant les forces d'assaut Salamanders, Raptors et Novamarines. Les sécessionnistes choisirent de tenir leurs positions à tout prix plutôt que d'abandonner le système stratégiquement vital de Sagan.
Le combat s'avéra particulièrement sanglant et extrêmement coûteux en vies. Dans une tentative désespérée de repousser les loyalistes, les Astral Claws utilisèrent des armes virales qui tuèrent des dizaines de milliers d'autochtones de la planète. L'utilisation d'armes de destruction massive entraîna néanmoins également la destruction d'une bonne partie de l'armée sécessionnistes. Les Fires angels déployèrent le chapitre dans son intégralité et firent les frais de la contre-attaque des Astral Claws, se sacrifiant afin de contenir les troupes ennemies.

Cette campagne fut une perte importante pour les renégats, entraînant de lourdes pertes ainsi que la destruction de plusieurs navires de guerre dans une vaine contre-attaque sur le système.
L'invasion réussie du Système de Sagan s'avéra être un tournant majeur de la guerre. Après que le système soit tombé sous le contrôle loyaliste, il devint la principale base impériale dans la zone de Maelstrom, offrant un accès aux principales routes Warp de la région tout en bloquant ces mêmes accès à l'ennemi. Peu de temps après la fin de la campagne, Sagan III fut utilisé comme un point d'approvisionnement afin de soulager et renforcer Surngraad et de soutenir les débuts de la campagne de répression d'Endymion.

Cette percée loyaliste condamna le reste des Mantis Warriors à adopter une posture purement défensive, puisqu'ils se retrouvèrent isolés du secteur de Badab et de leurs alliés séparatistes. Après la Seconde Bataille de Sagan, la zone Maelström fut effectivement divisée en deux régions - le Secteur Endymion et le secteur encore fortement défendu de Badab lui-même. A partir de ce moment du conflit, les sécessionnistes ne purent mener que des raids mineurs et des attaques ciblées effectuées par les navires des Executionners et Lamenters.

Au-delà des difficultés posées par la guerre des Badab, la sécurité de l'Ultima Segmentum fut également menacé par des incursions orks massives et de multiples WAAAGHS qui éclatèrent à travers la frange orientale de la galaxie.
Les sécessionnistes furent jugés suffisamment contenus des suites de la victoire de Sagan et les loyalistes redéployèrent plusieurs chapitres ayant souffert de trop nombreuses pertes pour faire face à la menace peaux-vertes. Ce redéploiement inclus les forces des Novamarines, des Raptors et des Howling Griffons. Ils furent retirés un à un du conflit durant un important redéploiement stratégique qui vit le rappel d'un certain nombre de navires de guerre des forces de réserve du Segmentum Solar, qui avaient été déployés pour appuyer l'avancée loyaliste.

p-La destruction de la Lamenters (908.M41)

Le Légat-Inquisiteur Frain fournit aux loyalistes d'importantes données sur les mouvements des Lamenters et les tactiques qu'ils employaient. En 908.M41, les Lamenters avait déjà subi de nombreuses pertes tous au long du conflit, mais ils étaient encore une puissante force sur laquelle il fallait compter, et un plan fut mis en oeuvre pour les isoler des autres sécessionnistes. Utilisant le réseau d'espionnage insidieux de Frain, les loyalistes discernèrent rapidement que les Lamenters étaient utilisés comme bouclier, par le tyran, pour protéger son flanc sud et contester la domination Loyalistes sur le halo des étoiles pâles, permettant ainsi de maintenir l'essentiel des Astral Claws en réserve près de Badab. Les pertes subies par le chapitre étaient dues à leur déploiement continu sur le secteur sud de Badab ainsi qu'aux nombreuses escortes des convois de ravitaillement.

Le chapitre des Minotaures fut déployé en secret, dans l'attente de la possibilité de frapper là où ils seraient le plus efficace. L'occasion se présenta, lorsque la barge de bataille Mater Lacrimarum fut détectée en orbite au-dessus du monde sauvage d'Optera pour réapprovisionnement. Les Minotaures dépêchèrent immédiatement une force de frappe qui attaqua le navire et réussi à neutraliser ses Navigators l'empêchant ainsi de fuir le système. Les Lamenters furent obligés de défendre leur Barge à tout prix, car elle contenait à la fois les cadavres de leurs frères tombés au combat mais aussi les précieuses réserves génétique du chapitre. La majorité de la flotte des Lamenters fit rapidement route vers le système Optera.
Les Minotaures les affrontèrent pendant 17 heures dans une terrible bataille spatiale. Bien que les Minotaures subirent de lourdes pertes, ils réussirent à maîtriser les Lamenters grâce à leur brutalité et au poids du nombre.
Les survivants Lamenters durent se rendre plutôt que de risquer l'anéantissement de leur précieuse barge. La majorité de la flotte fut laissée à la dérive dans le vide. Les Minotaures revendiquèrent le droit de récupérer les navires désemparés et l'équipement de ceux détruits, pour remplacer leurs propres pertes.

Les Lamenters survivants furent incarcérés sur une carcasse en orbite autour de Sagan II, les laissant seul face à leurs traîtrise, et leur folie. Seuls 311 Lamenters survécurent à l'enfermement et seulement moins de 100 furent aperçus au cours des combats restants. La pertes du chapitre fut bien sur un coup très dur pour la cause sécessionniste.
q - L'incident D'angstrom:


Les combats évoluèrent peu à peu vers le monde de Angstrom, vers ce qui allait devenir l'une des opérations les plus remarquable de la guerre Badab. Le monde Forge indépendant d'Angstrom à l'est du Maelstrom était resté neutre tout au long du conflit, rejetant les missions diplomatiques et les menaces des deux côtés.
Les magos estimaient qu'il n'y avait aucune raison de s'immiscer dans un «conflit interne» à deux factions impériales rivales. Angstrom poursuivi ses activités habituelles , comprenant notamment une dîme en armes de pointe et de minerais raffinés tous les 3 ans. Les Magos ne se souciaient pas de savoir quels serviteurs de l'Imperium récupéraient les biens, se souciant seulement d'honorer leur part de la dîme.

Dans le passé, cet arrangement revenait directement aux gardiens du Maelstrom les fournissant en ressources vitales. Les troupes du tyran restèrent donc toujours dans la position idéale pour récupérer les ressources. Les Salamenders et les Red Scorpions menèrent conjointement une attaque secrète, déployant une petite force d'élite pour empêcher les sécessionnistes de récupérer la dîme.

Dans la confusion qui suivi, les Magos d'Angstrom, irrités par le déclenchement des hostilités dans leur domaine, chassèrent les deux camps du système, causant un sérieux handicap aux renégats sans que les loyalistes n'aient à engager trop de troupes dans la bataille.
Cependant cette action rendit le Mechanicus belliqueux et les troupes d'Angstrom cherchèrent à tirer profit du conflit.
Ils envoyèrent leurs navires de guerre et des forces terrestres dans des raids de représailles contre Galen et Ibis, jusqu'à ce que le légat de Terra interviens pour négocier une paix.
Restant sur ses gardes, le seigneur Culln prit des mesures de précaution et envoya les Fire hawks et le Rex Raptrous pour procéder à un blocus du système pour la durée de la guerre.
r - Domination Loyaliste:

En 909.M41, les Loyalistes contrôlaient la majorité des principales routes Warp du Secteur, leur permettant de déplacer rapidement leurs forces dans la région et de soumettre de nombreux mondes et avant-postes rebelles . Au lendemain de l'incident Angstrom, le territoire du Tyran se trouva séparé en deux, comprenant le système d'Endymion d'un coté et le secteur de Badab de l'autre. Obligeant les Sécessionnistes à diviser leurs forces. Seul les forces de Executionners présentaient encore une réelle menace pour les Loyalistes en dehors du front direct.

A partir de cette phase de la guerre, les renégats se concentrèrent dans un rôle défensif, se regroupant autour d'amas stellaire fortement défendus et menant des actions de rapine et pillage pour renforcer leur positions. A la fin de l'année 909.M41, les services de renseignement Impériaux captèrent de plus en plus d'informations soulignant l'augmentation de la violence et de la paranoïa d'Huron... car il amplifia brutalement et sanguinairement son emprise sur les mondes sous sa domination.

Les Mantis Warriors, réduit à mener des petites actions de guérilla face à la campagne d'annihilation menée par les Sons of Medusa et Fire Angels, réussirent néanmoins à remporter de violents engagements autour des systèmes d'Ibilis et Sigard. Notamment lorsque les Mantis Warrior parvinrent à désemparer le croiseur Polaris Rising aux mains des Fires Angels, suite à un abordage où les renégats menés par Ahazra Redth réussirent à saboter les réacteurs plasma et détruisant les batteries d'armes latérales avant de se replier. Laissant le navire sans défense et les Loyalistes survivants face à deux Kroiseurs Ork...
Les Fire angels se battirent courageusement face aux peaux vertes mais surpassés en nombre, ils ne durent leurs saluts qu'à l'intervention des Mantis Warriors qui repoussèrent les Orks déjà affaibli, avant de s'emparer du vaisseau et d'abandonner les 37 Survivants Loyalistes sur Sigard VI.

Les Executionners se révélèrent être le fléaux des patrouilles et convois loyalistes, ainsi que de nombreuses stations et avant postes. Pas moins de 43 Navires marchants et 11 navires de guerre furent capturés ou saisis par le chapitre. Les sécessionnistes menèrent également de violents raids sur Bellerophon's Fall et Kyro. Leurs actions entraîna le redéploiement du chapitre des Minotaurs, qu'ils combattirent sur la lune de Uzeal dans le système de Crows. L'emplacement de la base des Executionners ne fut néanmoins jamais découvert, permettant aux renégats de mener des raids constants sans craindre de représailles, malgré le renfort des Red Scorpions dans la zone...
Fin 909, la menace renégate était malgré tout majoritairement contenue mais la guerre, bien loin d'être terminée .

Les loyalistes savaient que la prochaine phase de la campagne serait particulièrement brutale car elle appellerai à d'impitoyable purges, des campagnes de terre brûlée et des sièges apocalyptiques.
Les loyalistes avaient besoin de temps pour se préparer à une telle campagne ainsi que de nouveaux renforts pour espérer une victoire rapide, mais Carab Culln et ses conseillers savaient qu'ils ne pouvaient se permettre d'attendre trop longtemps avant de passer à l'offensive, chaque instant perdu donné le temps aux sécessionnistes de consolider leur position et remplacer leurs pertes. Sachant pertinemment qu'il ne faudrait pas longtemps à un commandant de la trempe d'Huron pour réorganiser ses lignes...

s - La soumission de Galen (910.M41)

Le début de l'année 910.M41 s'avéra être d'un calme plat, aux vues de la tempête de violence dans lequel se finira la campagne.  Beaucoup de chapitres Loyalistes avaient subi des pertes substantielles et furent remplacés par des chapitres à la renommée plus sinistre.
Le Maelstrom allait bientôt connaitre des massacres bien plus violents que tous ce qu'il avait connu jusqu'à maintenant.

Pendant 6 longues années, le système isolé de Galen souffrit de campagnes de conquêtes de re-conquête constantes de la part des Loyalistes et des Forces d'Huron, changeant de mains à maintes reprises. La bataille la plus significative, entre les Fire Hawks et une force combinés de sécessionnistes, causa de lourdes pertes dans les deux camps ainsi endommagea gravement les infrastructures de Galen II. Entraînant une fuite massive de la population vers le monde frontière de Galen VI.

Sous le Commandant direct de Carab Culln, les Loyalistes se détournèrent des autres mondes du système pour prendre Galen IV avant que les Sécessionnistes puissent organiser une résistance efficace. Accompagné par un détachement de l'Ordo Hereticus mené par l'Inquisiteur Kramer, il fut décidé que les seuls restrictions pour la campagne devaient être que la planète reste vivable, avec un noyau suffisant de population et d'infrastructures pour maintenir l'effort de guerre Impérial.
La stratégie fut décidée par Vaylund Cal du chapitre des Son's of Medusa, il fut décidé de commencer par un bombardement orbitale en périphérie de la Galen VI's "Old City", sécurisant ainsi 3 zone d’atterrissage pour envoyer 3 compagnies, encerclant ainsi la ville et détruisant toute résistance.

Durant les trois jours et trois nuits après l'arrivée des Sons of medusa, les usines et industrie cessèrent de produire de l'équipement supplémentaire pour fabriquer de nouvelles fortifications et bastions.
A l'aube du 4e jours alors que la peur s'était installé dans le coeur de chaque habitants de la ruche, les Astartes lancèrent un vaste assaut blindé composé de Rhinos, Razorbacks, Land Raiders, Dreadnoughts aux cotés des chimères et Repressor de l'Inquisition.
L'Inquisition exigea la reddition totale de la planète pour jugement immédiat. Une partie de la population pratiqua des suicides de masses pour ne pas subir le courroux des Astartes, tandis que les autres se terrèrent dans des positions défensives ou tentèrent de fuir la ville.

Ceux qui s'opposèrent furent impitoyablement écrasés par les tirs nourris des Land Speeder et des Vulture. Les forces offrants trop de résistance furent isolées puis détruites, seul ceux déposant les armes furent épargnés. Ces survivants pleurèrent de joie en comprenant qu'ils ne seraient pas massacrés, avant que les troupes de l'Inquisition ne leur tombent dessus pour les rapatrier vers le QG Loyaliste pour qu'ils soient jugés pour leur traîtrise.

La Vieille Ville fut capturée en 56 heures, et bientôt les nouvelles du massacre se propagèrent sur Galen IV, et un linceul de terreur s'abattit sur la planète.

Bientôt des millions de réfugiés préférèrent se rendre aux forces loyalistes que de vivre dans la peur. Vieille Ville fut rapidement re-conçue pour devenir une centre d'internement pour gérer ces arrivages de repentants.  

Dans l'ensemble la campagne de Galan fut considéré comme un succès bien qu'une grande partie de la population de la capital ait été tuée, mais ce sacrifice fut jugé acceptable au vue du coût en vie d'une campagne à l'échelle planétaire.
Étonnamment l'Ordo Hereticus fut miséricordieux, épargnant la population en contrepartie d'une vie de servitudes pénales.
Le départemento Munitorum souleva un certain nombre de légions pénales pour renforcer les armées de l'Empereur alors que le reste de la population fut obligé de travailler sur Galen IV ou déporter pour contribuer à l'effort de guerre. Transformant Galen IV en véritable monde carcérale pour expier ses fautes.

T - Sang en eaux troubles (910.M41):

Arrivant sans avertissement en 910.M41, un Croiseur d'assaut arriva dans les lignes impériales, utilisant d'anciens codes d'identification impériaux, le Levitus Vex et son entrée annoncèrent une force dont le nom allait devenir synonyme de sang et des actes les plus sombres de la guerre de Badab. Un chapitre inconnu se présenta pour offrir son aide aux loyalistes contre les sécessionnistes, affirmant être venu à la demande de Terra elle-même. Les loyalistes acceptèrent et le chapitre des Carcharodons (appelé Space Shark en bas-Gothique) rejoignit les rangs des Loyalistes.
A son arrivée le Commandant des Carcharodons Tyberos se présenta devant le légat Inquisiteur, en mettant en avant d'anciens droits et Titres offerent par des Seigneurs de Terra et Inquisiteurs morts depuis bien longtemps. Tyberos accepta même de soumettre son propre patrimoine génétique pour vérification. Le légat se porta alors garant du chapitre auprès de Carab Culln. Le Red Scorpion accepta ces renforts mais resta méfiant quand à leur loyauté et de leurs écarts vis à vis du Codex Astartes. L'arrivée de Carcharodons, des prédateurs attirés par le sang, alors que la campagne rentrait dans sa phase la plus violente, semblait, au mieux, très suspect.


Dernière édition par Skaw le Ven 13 Fév 2015 - 19:02, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skaw
Primarque
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Ven 13 Fév 2015 - 19:36

u - La campagne de Tranquility (910.M41)

En cours de l'année 910.M41, bien que les Mantis Warriors aient déjà été fortement diminués et de surcroît isolés, Culln reconnut qu'il serait fou de les laisser harceler ses flancs alors que le reste de l'armée s'enfonce vers Badab. Avec l'arrivée de Carcharodons, le haut-commandant se vit offrir de nouvelles perspectives quant au déploiement de ses forces. Il envoya le chapitre attaquer les mondes de Mantis warrior, pour assouvir leur soif de violence...
La flotte de Carcharodons jaillit du Warp directement au-dessus du Système de Sigard, dangereusement proche du soleil instable du système, le risque encourut leur permit néanmoins de masquer leur présence. Se divisant en dizaine de groupe de combat, le chapitre dévasta de nombreuses colonies. Ils dévastèrent l'ensemble du système en quelques jours... A la suite de cette campagne particulièrement brutale, un navire de reconnaissance impériale enregistra les dégâts et morts causés par l'assaut. les nouveaux renforts Loyalistes avaient délibérément balayé le système rapidement, sans se soucier des ressources ou vies humaines. Il fut noté plus tard que l'envoie des Carcharodons dans ce système n'était pas seulement dû aux liens entre ces colonies et les Mantis Warrior mais également de tester et préparer le chapitre loyalistes à la guerre.


Les Carcharodons continuèrent d'anéantir systématiquement les planètes des alentours, connues pour avoir abritées les Mantis Warrior, forçant le chapitre sécessionniste à entamer des escarmouches et affrontement avec les loyalistes. Cette stratégie épargna aux loyalistes d'avoir à traquer les renégats.

Ils saccagèrent le monde d'Iblis, puis attaquèrent le monde Endymion Prime, où une force de Fire Angels affrontait déjà les Mantis Warrior. Les Sharks lancèrent l'assaut orbital sans prendre en compte le plan de bataille des Fire Angels. Cette assaut massif obligea les Sécessionnistes à engager le combat.
Bien qu'égaux sur le plan martial, les Mantis étaient trop peu pour espérer repousser l'assaut, néanmoins menés par le Psyker Ahazra Redth, ils combattirent jusqu'à la mort pour la défense de la planète, comme Tyberos l'avait prévu.

Les Loyalistes appliquèrent la même méthode sur les mondes de C'sthal et Largitor puis sur les mondes jumeaux de Tranquility, à chaque bataille les Mantis Warrior se voyaient obligés de venir en aide aux mondes assiégés, les empêchant ainsi de maintenir les guérillas spatiales. Dispersé et délabré, le chapitre n'était même plus une force de combat efficace. Mais cette campagne coûta également cher aux Loyalistes car les Fire Angels décidèrent de se retirer de la campagne, suite aux mépris total de Carcharodons pour leurs considérations tactiques.

Malgré tout maintenant cette menace éliminée, les Carcharodons furent redéployés, divisant leur flotte en patrouilles d'arrière garde pour soulager les Minotaures et les Red Scorpions, aux vues de l'invasion de Badab.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skaw
Primarque
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   Mer 2 Déc 2015 - 18:07

v - Le massacre Corcyrain (910.M41)

En 910. M41, une patrouille de la Navy découvrit une base de contrebandier ravagée, en orbite du monde abandonné de Corcyra II. A l'intérieur de la base, la patrouille retrouva les restes d'un affrontement d'une violence rare. Une bataille sanglante avait éclaté entre deux sous-compagnies des chapitres des Executionners et des Carcharodons, deux chapitres connus pour leurs sauvageries. Les Astartes avaient combattus jusqu'à l'annihilation respective. Les corps arborés d'horribles blessures, et d'importants traumatismes, même pour des Astartes, plusieurs cadavres étant retrouvés encore bloqués dans une étreinte mortelle avec leur adversaire.
On ne sait pas si il y eu des survivants à cette âpre victoire. Aucun des deux chapitres ne reconnu avoir de survivants de ce massacre pour raconter ce qu'il était arrivé.

w - Le fracas de l'acier et du feu (910.M41)

Courant 910.M41, la zone Est du Maelstrom connu une forte augmentation de l'activité des Corsaires. Le Haut-commandement suspecta les Astral claws d'être responsable de plusieurs attaques. La Navy envoya un escadron de recherche et destruction pour neutraliser les Corsaires, et empêcher les sécessionnistes de lancer une attaque sur la flanc impérial. Ce fut finalement sur le monde frontalier de Rook, que les Loyalistes purent confirmer leurs soupçons. La population locale les informa que les raids esclavagistes avaient augmenté et que les navires Corsaires étaient dirigés par le croiseur Hyrcanie des Astral Claws. Les investigations les amenèrent au Système Lamptan et ses mondes jumeaux de Shaprias et Scarfel, l'escadron se retira alors pour chercher du renfort

Malheureusement, les forces Loyalistes avaient déjà subies de lourdes pertes et les troupes restantes étaient occupés sur d'autres fronts: La Carcharodons sur Tranquility, les Minotaurs et sons of medusa à combattre sur Isin aux abords du Système de Badab et Les red Scorpions et les Exorcistes entrain de planifier l'assaut sur Sagan dans la région de Pirée.
Craignant de trop disperser ses troupes sur de nombreux fronts, et mourir peu à peu par attrition, Culln ne put rediriger de troupes vers le secteur.

L'aide lui vint de Pellas Mir'san du chapitre des Salamanders qui mena ses forces sur Lamptan, soutenu par Ivanus Enkomi du chapitre de Minotaurs et sa garde personnelle.
Cette force de frappe, nommée '' le cadeau de feu", se dirigea aussitôt vers Lamptan pour mettre fin aux agissements des corsaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [GEN] La Guerre de Badab.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[GEN] La Guerre de Badab.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GEN] La Guerre de Badab.
» 3e compagnie des Executioners
» Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)
» Chariot de guerre
» WAB Guerre de 100 ans, Règles spéciales et listes d'armées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ADEPTUS ASTARTES :: Dark Millenium :: Récits historiques et officiels :: Généralités-
Sauter vers: