ADEPTUS ASTARTES

Le forum français dédié aux Space Marines
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [LOY] GRAAL TEMPLARS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Potius mori quam foedari
Scout
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/04/2015
Localisation : 95

MessageSujet: [LOY] GRAAL TEMPLARS   Mer 15 Avr 2015 - 19:20

GRAAL TEMPLARS


Les Origines du Chapitre :


? M41 - Alors qu’elle avait fait partie d’une flotte d’importance, de retour de la croisade de Géonide (*), la barge de bataille Avalon des Black Templars rejoignait les coordonnées prévues pour son prochain saut, quand elle se trouva plongée dans une gigantesque tempête d’astéroïdes non détectée, et avant qu’elle ne puisse s’extraire de ce piège mortel, elle fut secouée par plusieurs explosions probablement dues à une puissante attaque (**) sur l’arrière du bâtiment.
*(les Graal Templars détiennent des informations et des preuves sur la réalité de Géonide)
**(les Graal Templars soupçonnent les Chevaliers Gris d’avoir voulu les éliminer pour conserver leur secret)

Les dégâts encaissés n’étaient pas en mesure de détruire le vaisseau, mais ils provoquèrent une anomalie majeure et projetèrent l’Avalon dans le Warp, totalement perdue …

L’Avalon, forte de plusieurs centaines de Templars, y erra longtemps, y connut corruption, contamination, combats multiples contre les forces du Chaos, mais elle y rencontra également d’autres flottes en perdition, évitant ainsi sa propre extinction en intégrant ces restes de forces alliées.

Pour lutter contre les attaques nombreuses et diverses du Chaos, éviter toute possession, contamination, les Templars eurent recours à l’extermination systématique de leurs ennemis, mais également au sacrifice de nombre de leurs frères.


666 M41 – La flotte perdue errait encore, quand elle découvrit une petite planète qui semblait avoir abrité une ancienne civilisation dont subsistaient encore quelques vieilles constructions, comme cette forteresse en ruines dans laquelle une patrouille se réfugia pour échapper à des projections lors d’une éruption volcanique.

L’une des bombes incendiaires frappa le sol de la bâtisse, tuant l’un des Templars et écroulant  un mur qui dissimulait un accès souterrain vers un tombeau à l’effigie d’un moine guerrier, dans lequel seront découverts plusieurs artefacts, dont notamment un magnifique calice portant croix templière.

Y voyant un signe du destin, d’espoir et de bénédiction, les plus hautes autorités du chapitre, décidèrent de l’intégrer à la cérémonie du sang consacré, destinée à mieux protéger tous les Templars contre les intrusions du Chaos, et décidèrent de se rebaptiser « Graal Templars ».


788 M41 – A l’occasion de l’interception d’un cargo d’origine indéterminée, sans survivant à bord, les Graal Templars découvrirent plusieurs petites créatures inconnues, enfermées dans des vivariums au fond d’un laboratoire étanche.

Une quarantaine stricte évita que les parasites pondus par ces créatures n’anéantissent tout l’équipage, ne provoquant qu’une dizaine de morts, et permirent de découvrir la particularité et l’intérêt de celui qui est désormais appelé ver d’obéissance.
https://www.youtube.com/watch?v=ydXenL7iu0w


998 M41 – C’est seulement à cette date que sera officiellement enregistrée la réapparition de l’Avalon, à la tête d’une flotte inconnue, qui se présente sous le nom de croisade Excalibur, du Chapitre des Graal Templars.

La flotte des Graal Templars est apparue au moment précis, et dans le secteur même, où un autre vaisseau (l’Ophidium Gulf) donna sa dernière communication avant de disparaître jusqu’alors.

La disparition de ce vaisseau a-t-elle un rapport avec l’apparition de la croisade Excalibur ?

Les Graal Templars disposent-ils d’informations sur la disparition de l’Ophidium Gulf ?

Mieux, auraient-ils des preuves concernant cette disparition (enregistrements, témoins) ?


999 M41 – Depuis, il semble que de nombreuses autorités et/ou forces de l’Impérium s’intéressent à la croisade Excalibur des graal Templars, pour de multiples raisons ;
- Etat de cette force après une telle exposition aux forces du Chaos
- Loyauté envers l’Empereur (pour l’instant rien à signaler)

Il en est une en particulier, l’Inquisition, qui surveille ces « revenants » qu’elle soupçonne de toutes les déviations, perversions, et qu’elle préfèrerait exterminer plutôt que de prendre le risque de les voir contaminer l’Impérium.

D’autres raisons pourraient-elles exister poussant l’Inquisition à espérer voir disparaître les Graal Templars ?
- l’enregistrement de l’accident de M41 est-il encore disponible ?
- les Graal Templars auraient-ils des informations sur la fin de Géonide ?
- la croisade Excalibur est-elle responsable ou détient-elle des informations sur la disparition de l’Ophidium Gulf ?
- que sont devenues les deux équipes d’enquête successives envoyées secrètement par l’Inquisition, et notamment celle de l’inquisiteur Robert le bougre (qui ne désire que l’extermination du chapitre) et dont on ne retrouve aucune trace ?

Mais les Graal Templars sont prêts à se défendre, comme ils l’ont toujours fait, contre tous leurs ennemis …




Les Particularités du Chapitre :

- Utilisation des tactiques et formations des IF ou BT selon la force engagée
- Méfiance (au minimum) envers l’Inquisition
- Haine envers certains chapitres (DA – Ophidium Gulf ?/ CG - Géonide ?)
- Sacrifices pour cérémonies du sang consacré





Les cérémonies :

- Le Sang Consacré :
Rites obligatoires pour devenir un novice, puis un initié, consistant à tuer un certain nombre d’ennemis et à recueillir un peu de leur sang pour le boire lors de ces cérémonies.
Ces rites entraînent parfois quelques « accidents » et/ou effets secondaires …

- Le Remplacement :
Cérémonie lors de laquelle un membre du chapitre est nommé pour remplacer un défunt.
Il doit alors boire la dernière fiole de sang du défunt (un exemplaire de chaque sang est ainsi conservé par chaque apothicaire de compagnie), s’appropriant sa force, sa gloire, son nom, et mettant un terme définitif à l’existence de son prédécesseur.


Dernière édition par Potius mori quam foedari le Sam 5 Sep 2015 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auberon
Écuyer de Sanguinius
avatar

Messages : 2010
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Marseille en Beauvaisis - Oise (60).

MessageSujet: Re: [LOY] GRAAL TEMPLARS   Sam 9 Mai 2015 - 14:37

Alors Géonide ça s'est fini comment?

J'aime bien mais je comprends pas un truc. Ils sont désemparés et "projetés" dans le warp. Là, ils survivent comme ils peuvent et découvrent une planète... etc...
Sont-ils revenus dans l'univers matériel ou est-ce une planète dans le warp? Si c'est le deuxième cas... l'Inquisition a peut être des raisons de les croire corrompus.... Wink

Dommage que tu n'aies pas étoffé plus ce fluff car il part bien.

Désolé de ne pas avoir répondu avant (d'autres obligations ces deniers temps).

Aub.

_________________
Par le Sang de Sanguinius!  
En rouge (foncé) je modère, sinon je discute...
Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sollon
Marine Tactique
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: [LOY] GRAAL TEMPLARS   Lun 11 Mai 2015 - 8:22

Même questions qu'Auberon, ils sont hautement suspects à corruption après un tel voyage dans le Warp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Potius mori quam foedari
Scout
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/04/2015
Localisation : 95

MessageSujet: Re: [LOY] GRAAL TEMPLARS   Lun 6 Juil 2015 - 19:24

Auberon a écrit:
Désolé de ne pas avoir répondu avant (d'autres obligations ces deniers temps).

De mon côté également, j'avais une planète à attaquer Wink .

Mes Templars sont certainement "suspects", et font tout leur possible pour éviter l'Inquisition ...




Je dévoile un peu de fluff resté "secret" pour une grosse partie ;

Graal Templars : Chapitre premier - de nouveaux ordres :

Le Sénéchal Artus Lionheart arpentait la plateforme de commandement de l'AVALON, puissante barge de bataille des Graal Templars.

Les panneaux blindés et les champs de force des boucliers de son vaisseau réduisaient considérablement son champ de vision.

Néanmoins, ses yeux pouvaient facilement apercevoir plusieurs croiseurs qui l'accompagnaient désormais, de retour d'une longue et éprouvante bataille contre les forces colossales nécrons de la dynastie Anubis.

Son scanner lui avait transmis, dès connaissance de l'information par les puissants systèmes de la barge, le nombre de disparus estimé sur la planète, et le faible nombre de survivants du 46e R.I., seuls évacués ...

Il repoussa, comme à chaque fois, les images de souvenirs de massacres qui ne manquaient pas de lui revenir à l'esprit dans de telles situations, puis il fit un signe discret à son ordonnance, qui demanda immédiatement toute l'attention de l'équipage.

Artus, se tourna un bref instant pour porter son regard sur l'immense représentation du saint Graal qui ornait le plafond de la salle, puis il reprit place dans son fauteuil de commandement et enfonça plusieurs commutateurs de communication.

"Frères Templiers du Graal,

Notre mission de sauvetage n'est pas entièrement terminée, mais de nouveaux ordres viennent de m'être communiqués.

Notre barge va se détourner et se rendre au plus vite dans le système Melnétien, pour porter assistance à d'autres forces ayant reçu ordre de reprendre le contrôle de la ville de Biorelle, sur la planète Tendos, à ces engeances pourries de Taus et Eldars qui en sont aujourd'hui maîtres.

Nous profiterons du temps nécessaire à notre transfert pour collecter toutes les informations capitales à notre chapitre et son secret.

En attendant, je vous recommande de vous tenir prêts à un futur éventuel engagement de nos forces, pour l'honneur et la défense du Graal.

Ordre est donné à nos chapelains de préparer la prochaine cérémonie du sang consacré.

Potius mori quam foedari.

De nouveau, Artus fit signe à son ordonnance, qui s'approcha rapidement.

"Prévenez le Commandement des survivants humains que nous lui donnons ordre de mettre ses forces en état d'alerte.

Ensuite, convoquez le dans l'heure à notre bord, avec ordre de me remettre l'état complet des forces du 46e R.I. encore à disposition pour le combat.

Transmettez auparavant les informations sur les forces que nous devons rejoindre aux trois gardiens du Graal, et prévenez les que je vais avoir besoin de leurs visions rapidement.

Exécution !"


Graal Templars : Chapitre second - un lourd secret :

Après s'être confortablement assis devant sa table de travail, le Sénéchal Artus composa le code d'activation secret de la cellule d'enregistrement historique.

Des centaines d'icomages apparurent immédiatement sur l'écran, mais, bien qu'il en connaissait l'intégralité, le Sénéchal ne put s'empêcher, comme à chaque fois, de porter son regard sur les quatre symboles graphiques qui remplaçaient les icomages interdites.

La croix, cette magnifique croix noire sur fond rayé d'éclairs, bien sûr, était le premier, rappelant la trahison et l'attaque sournoise de leurs anciens frères de combat dans le seul but de dissimuler leur terrible secret.

A sa droite le second symbole, la même croix brisée au centre d'un maelstrom, représentait la fuite dans le warp, dans l'inconnu et dans l'horreur, seul moyen d'échapper à une destruction inévitable.

Le troisième, plus complexe au premier regard, était composé d'une sorte d'étoile à plusieurs branches, dans laquelle semblaient se briser des lames énergétiques, rappelant les titanesques combats secrets du chapitre contre les forces du mal, mais aussi contre d'autres forces ennemies.

Enfin, le symbole du Graal devait annoncer l'espoir, le retour, le renouveau du chapitre.

Mais c'était sans compter sur les doutes de nombreuses forces de l'Impérium qui accompagnèrent "l'apparition" de l'Avalon (ressemblant à un vaisseau Templar depuis longtemps disparu), la découverte d'un nouveau chapitre apparemment désireux de garder ses nombreux secrets bien protégés, comme l'utilisation de certains équipements, tactiques et rites de combat.

Artus détacha ses yeux de ces symboles et commença un nouvel enregistrement vocal qu'il intitula "mission Tendos".


Graal Templars : Chapitre troisième - en route vers Tendos :

Alors que l'Avalon était en phase de préparation pour rejoindre sa nouvelle destination, en orbite de la planète Voltoris (légèrement différente des ordres reçus), Artus recevait le commandement des forces survivantes du 46e R.I. ayant fui leur monde forge condamné.

S'adressant à l'assemblée présente, Artus déclara :

"Fiers combattants humains, je suis heureux d'avoir engagées les forces Graal Templars pour venir à votre secours, même si je déplore les millions de créatures abandonnées et inutilement sacrifiées sur votre monde désormais mourant.

Nous devions conduire votre flotte à l'abri afin de permettre sa réparation, son réapprovisionnement et son réarmement, avant qu'elle ne puisse rejoindre un autre monde impérial pour se placer sous son autorité.

Mais de nouveaux ordres me sont parvenus, obligeant l'Avalon à se rendre dans le secteur du golfe de Damoclès.

De fait, placés sous ma protection, les vaisseaux de la flotte des survivants du 46e R.I. sont également sous mon autorité complète, et doivent donc obéir à toutes mes instructions, sans délai.

Pendant que je m'entretiendrai en privé avec votre commandant, mes officiers vont recevoir vos rapports sur votre flotte, ses avaries, ses forces, ses besoins ... et vous communiqueront mes ordres complets et les coordonnées de notre nouvelle destination.

J'attends de vous entière coopération pour que tout soit terminé dans moins de deux heures, afin que nous puissions nous retrouver quelques instants autour d'un verre, en paix, avant de repartir vers notre nouvelle mission.

Messieurs, Exécution !"

L'assemblée salua le Sénéchal, ainsi que le commandant du 46e R.I, avant de prendre congé pour se diriger immédiatement vers les différents centres de commandement, selon leurs spécialités respectives.

Le Sénéchal ne manqua pas de noter la crispation des mâchoires de son "invité", mais il savait que l'humain n'était pas en mesure de lui résister, et qu'il lui obéirait aveuglement d'ici peu ...

D'un signe, il invita l'humain à prendre place dans l'un des fauteuils se trouvant à quelques mètres, avant de lui lancer :
"Nous avons du travail, ne perdons pas de temps."


Graal Templars : Chapitre quatrième – une obéissance parfaite :

Dans chaque centre de commandement, les responsables attitrés du 46e R.I. délivraient toutes les informations exigées par le Sénéchal Artus, sous les regards froids des space marines qui les entouraient.

Alors que les frères templars les maintenaient fermement, personne d’étranger au chapitre ne vit jamais l’Apothicaire introduire dans l’oreille de chacun d’entre eux, le ver d’obéissance.

Il en fut de même pour le Seigneur Commissaire, qui subit exactement le même sort, malgré les vilaines blessures qui le privaient désormais de ses oreilles.

Quelques secondes à peine suffirent à ces petits parasites pour atteindre leur zone de ponte, entrainant la perte de volonté de leurs hôtes involontaires.

L’implantation d’un récepteur cérébral, d’une base de données d’ordres et d’une toxine d’oubli, par injection rapide réalisée par l’Apothicaire, terminait le processus de contrôle sur ces esprits faibles d’humains.

« Vous devez désormais obéissance totale au saint Graal »


Graal Templars : Chapitre cinquième – exécution ! :

Comme l’avait exigé le Sénéchal Artus, officiers du chapitre et du 46e R.I. étaient de retour après moins de deux heures d’absence.

D’un simple hochement de la tête en fermant les yeux, l’Apothicaire confirma la parfaite réalisation des opérations au Sénéchal.

A son tour, le Commandant humain n’eut pas la force de résister, quand de puissantes mains templars l’immobilisèrent et que l'Apothicaire introduisit le ver d’obéissance dans son oreille.

Malgré cela, après les quelques secondes normalement nécessaires, la volonté de l’homme semblait ne pas fléchir, et il fixait courageusement l’Apothicaire de son regard noir.

« Bioniques ! » s’exclama l’Apothicaire, avant de vérifier sur le crane du commandant la présence d’une cicatrice ancienne, parfaitement dissimulée sous ses cheveux gras.

« Désolé grand Sénéchal, mais ce spécimen a certainement reçu un implant incompatible avec notre traitement, il ne nous sera d’aucune utilité car le ver ne pourra pondre et le contrôler.

Je m’en veux pour cette négligence et pour la perte inutile d’un ver d’obéissance.

Contrairement aux autres membres traités, dont la mort devrait intervenir dans moins d’une année, l’espérance de vie de cet homme n’est désormais plus que de quelques jours. »

Le Sénéchal Artus fixait le Commandant humain qui, malgré l’annonce d’une mort prochaine, semblait sourire, fier de résister à l’abject projet des membres du chapitre des Graal Templars.

« Fâcheux, certes, mais vous allez tout de même pouvoir nous servir, à votre façon » déclara Artus en sortant son pistolet de son étui, avant de le mettre dans la main du Commissaire.

« Nous allons maintenant pouvoir tester le contrôle que nous exerçons sur votre équipage.

Seigneur Commissaire, nous vous attendons … Exécution ! »


Graal Templars : Chapitre sixième – dans l’ombre de Voltoris :

Alors qu’il avait rejoint sa salle de méditation depuis plusieurs heures, le Sénéchal Artus fut averti de l’arrivée d’un visiteur.

Une voix glaciale, bien que féminine, annonça l’identité de celui qui patientait dans le couloir.

« Identité : Frère Champion Lawrence
Motif invoqué : rapport au Maître du chapitre
Constantes vitales : normales
Intentions : positives

Autorisation de laisser entrer, ou expulsion mon Seigneur ? »

D’un signe de la main, le Sénéchal indiqua que le visiteur pouvait entrer.

La porte s’ouvrit, le Champion du chapitre entra dans la pièce peu éclairée, s’approcha et salua son supérieur, évitant de laisser son regard parcourir la pièce si lugubre à ses yeux.

« Mon Maître, je vous apporte les dernières informations reçues des forces en direction, ou engagées sur Tendos.

•« votre » commissaire a rejoint le navire amiral de la flotte du 46e R.I. et a informé l’équipage de la « trahison » et l’exécution de son commandant …
Il a depuis pris le contrôle de la flotte et attend vos ordres.
Il a également fait transférer à notre bord les quelques rares « résistants »

•d’autres forces de l’Astra Monitorum ont rejoint l’alliance, et s’engagent à leur tour dans les combats, dans l’espace et au sol, notamment le IIe Catachan sous les ordres du Colonel Straken

•le Commander Dante nous demande de tenir notre flotte et nos forces en réserve

•les rapports de nos scouts nous apprennent que la défense de la ville a été renforcée par nos ennemis, et que l’engagement au sol pourrait être fort couteux en vies impériales.

Fin de rapport, en attente de vos ordres mon Maître. »

Le Sénéchal porta sa main gantée à son menton avant de répondre en souriant.
« Faites savoir au Commander Dante que nous restons à sa disposition, et que le 46e R.I. se tient prêt à engagement immédiat. »

La voix glaciale se fit à nouveau entendre dans la pièce.
« Identités : Frère Apothicaire Khan, deux Frères Gardes d’Honneur
Lieutenant Walter et Sergent Xavier du 46e R.I.
Motif invoqué : interrogatoire de prisonniers
Constantes vitales : normales
Intentions : positives pour les frères templiers
peur pour le Sergent
négatives pour le Lieutenant

Autorisation de laisser entrer, ou expulsion mon Seigneur ? »

Le Sénéchal Artus hurla « Expulsez le négatif, puis laissez entrer les autres. »

La porte de séparation entre la pièce et le corridor émit un claquement de pression, la voix glaciale indiqua ensuite :

« Expulsion en cours, accès interdit pour quelques secondes. »

Dans le corridor, une trappe s’ouvrit au plafond, une console à rayon descendit, puis visa le badge de poitrine de sa cible humaine.

Un champ de force brillant entoura rapidement l’ensemble du lieutenant, visiblement soudainement moins fier.

Le rayon se coupa, la console remonta, le plafond se referma.

Alors, un panneau coulissant du mur gauche du corridor s’ouvrit sur un conduit circulaire et sombre, dans lequel le champ de force entraîna le prisonnier, avant que le panneau se referme.

« Séquence d’expulsion enclenchée, accès rétabli. »

Visiblement courroucé, le Sénéchal Artus regarda le Champion et lui ordonna :
« Frère Champion, veuillez rejoindre immédiatement votre poste sur la passerelle. »

Un nouveau signe de la main du Sénéchal libéra l’ouverture de la porte par laquelle pénétrèrent le Frère Apothicaire, les Frères Gardes d’Honneur et le petit humain portant uniforme du 46e R.I., avant que le Champion ne la franchisse en sens inverse.

« Frères, installez notre invité sur son fauteuil de méditation, sa séance va commencer. »

Les Frères Gardes d’Honneur poussèrent le soldat sur un fauteuil de métal sombre et froid, sur lequel il fut immédiatement immobilisé par des bracelets métalliques emprisonnant ses membres.

Le Frère Apothicaire posa un cercle métallique sur la tête du soldat, avant d’activer un interrupteur à l’arrière du fauteuil, qui fit sortir du sol un petit écran, face au visage du sergent.

L’écran s’alluma, et l’image de son compatriote enveloppé du champ de force dans le conduit noir se trouvait devant les yeux du pauvre humain terrorisé.

Le Sénéchal Artus s’approcha et ajouta :
« Nous allons vous aider à vous détendre, à vous relaxer, et à obéir aux ordres reçus.
Si vous êtes d’accord, dites OUI. »

Le soldat tremblant de peur balbutia difficilement un « OUI » peu convaincant.

La voix glaciale retentit une nouvelle fois.
« Expulsion confirmée. »

Le Sénéchal Artus regarda le soldat dans les yeux.
« Vous avez dit oui, et votre cerveau a dit non, mauvaise idée, c’est dommage. »

L’humain ressentit une certaine chaleur s’écouler dans son pantalon.

Ses yeux furent alors attirés par le voyant lumineux qui clignotait désormais derrière son Lieutenant emprisonné dans le champ de force, avant qu’un sas ne s’éclaire et ne s’ouvre, sur le vide de l’espace.

Le champ de force fut alors entraîné vers l’extérieur glacial, futur tombeau du gradé.

Le Sénéchal Artus posa sa main puissante sur l’épaule du sergent.
« Laissez-nous mes Frères, je dois m’entretenir avec ce courageux soldat. »

Alors que l’Apothicaire et les Frères de Garde d’Honneur se dirigeaient vers le corridor sécurisé, le garde du 46e R.I. remarqua les taches sombres qui maculaient le sol autour de son fauteuil, et il comprit que son sort ne serait pas plus enviable que pour son compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taikaku
Marine d'Assaut
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: [LOY] GRAAL TEMPLARS   Ven 24 Juil 2015 - 18:37

Encore une fan fiction avec des chapitres minuscules basée sur le cycle tuthurien... oO

Citation :

L’implantation d’un récepteur cérébral, d’une base de données d’ordres et d’une toxine d’oubli, par injection rapide réalisée par l’Apothicaire, terminait le processus de contrôle sur ces esprits faibles d’humains.

« Vous devez désormais obéissance totale au saint Graal »

La Perfide Albion frappe encore, m'voyez... La Sainte Inquisition a totalement raison d'être aux trousses de ces gens là.

_________________
歐克蠻人は刀の試し物 - Ork wa katana no tameshi mono... Codex Jipang alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Potius mori quam foedari
Scout
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/04/2015
Localisation : 95

MessageSujet: Re: [LOY] GRAAL TEMPLARS   Sam 5 Sep 2015 - 17:34

Ajout des particularités et des cérémonies.

_________________
Je joue pour le plaisir ... Quand je gagne c'est du Bonus ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [LOY] GRAAL TEMPLARS   

Revenir en haut Aller en bas
 
[LOY] GRAAL TEMPLARS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Graal Templars
» [BT] Croisade Excalibur des Graal Templars
» [DCA 2011] - Croisade Excalibur - Graal Templars
» Graal Templars & 46e RI (Potius)
» Chaos contre Graal Templars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ADEPTUS ASTARTES :: Dark Millenium :: Récits et fluff personnels :: Chapitres et Légions personnels-
Sauter vers: